L’échange Crypto Kucoin accusé de chantage au faux volume !

Partager cet article:

L'échange crypto Kucoin accusé de chantage au faux volume

L’échange crypto Kucoin accusé de chantage au faux volume !

KuCoin est au centre d’une nouvelle controverse, certains considérant que plusieurs offres centrées sur l’augmentation du volume de certains tokens provenant de la plate-forme impliquent une pratique de chantage au faux volume de la part de KuCoin.

Selon une enquête de The Block, KuCoin a récemment délisté des projets cryptos, 16 tokens ont récemment été retirés de l’échange crypto, Kucoin leur demandant de verser 180 000 Dollars USD de «commissions d’augmentation du volume», sinon ils seraient éliminés de leur plateforme qui a des millions d’utilisateurs.

Selon le média, lorsque les crypto-monnaies tombent au plus bas des 18% en termes de volume d’échanges des tokens dans KuCoin, la société les soumet à des « règles de traitement spécial ».
Certains de ces projets – parmi lesquels Jibrel, Publica, Unikrn et Engrpgen – ont été invités à « augmenter » leur volume de transactions afin de se rétablir.

Talal Tabbaa, directeur des opérations de Jibrel, a commenté:

meilleurs bots crypto trading

« Nous avons reçu un courrier électronique nous informant que nous pouvions améliorer notre volume sinon nous serions éliminés.
Ils ont ensuite recommandé des entreprises créatrices de marché qui nous aideraient à atteindre les volumes quotidiens minimaux établis pour leurs projets cryptos listés.
Honnêtement, j’ai été très surpris par les demandes qu’ils ont faites. »

Le COO a ajouté que c’était une opportunité de faire du wash trading: « Je suis sûr à 100%. Quand il y a une garantie de volume, vous savez qu’il y a quelque chose de bizarre », alors il décida de rejeter l’offre.

Un autre projet crypto a accepté l’offre de l’échange crypto, mais l’activité a finalement pris fin, les commissions augmentant » bien au-dessus de ce qui avait été convenu à l’origine ».

Le bloc a contacté KuCoin pour entendre leurs commentaires sur le sujet.
La plate-forme a déclaré « qu’elle n’avait jamais offert de service d’augmentation de volume ».
Cependant, ils ont reconnu que, si les accusations étaient vraies, elles constitueraient un problème majeur.

Enfin, ils ont assuré qu’ils « prendraient des mesures pour traiter les comportements contraires à la politique de l’entreprise » s’il s’avérait que le courrier électronique avait été envoyé par un membre du personnel de KuCoin.

Ces évènements viennent au plus mauvais moment alors que Binance a justement délisté certains gros projets cryptos récemment sans réelle raison apparente.

Si cela s’avère être vrai, cela reflèterait des pratiques dignes de la mafia en faisant chanter ses clients sous peine de les délister alors que ces projets ont déjà payé leur listing chez Kucoin…

De plus, ces sommes demandées, si elles sont véridiques, sont énormes pour un projet crypto qui essaie de ne pas disparaître pendant ce bear market crypto qui est difficile financièrement avec les prix des cryptomonnaies qui ont perdu en gros 90% de leur valeur !

Le bear market pousse certains acteurs cryptos à chercher de l’argent de n’importe qu’elle manière possible à l’heure où beaucoup de projets cryptos commencent à licencier du personnel afin de faire des économies et pouvoir survivre ce long bear market crypto !

Voir notre article à ce sujet, cliquez ici !

À LIRE AUSSI: