L’AMF et l’ACPR publient une nouvelle liste de sites non autorisés en France qui proposent d’investir dans le forex et Bitcoin


Partager cet article:

L'AMF et l'ACPR publient une nouvelle liste de sites non autorisés en France qui proposent d'investir dans le forex et Bitcoin

Régulièrement, l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) mettent à jour leur liste noire de sites internet non autorisés à exercer en France.

Des sites et sociétés qui proposent des produits d’investissement sur le marché des changes non réglementé Forex ainsi que des services d’investissement dans Bitcoin et les cryptomonnaies.

Les autorités financières mettent donc en garde le public contre ces sites non autorisés mais bien accessibles sur internet.

En France, les règles sont très strictes concernant la vente de Bitcoin et de cryptomonnaies ainsi que sur la gestion de crypto-actifs.
L’une des raisons notamment pourquoi il y a si peu de distributeurs Bitcoin BTC dans le pays.

La loi Pacte comprend ainsi un très large éventail de mesures couvrant de nombreux aspects de tous les acteurs crypto-actifs.
Les lois actuelles exigent que les échanges de crypto-monnaies ainsi que les fournisseurs dépositaires en crypto soient soumis à un enregistrement obligatoire auprès de l’AMF et obtiennent une certification officielle.

Le régulateur français passe en revue toutes les plateformes d’échange, dépositaires et gestionnaires d’actifs crypto déjà en place en France ou qui souhaitent se lancer dans le futur.

Ces sites Web d’investissement ne sont donc pas autorisés à opérer dans le pays, voici la liste publiée sur le site officiel de l’AMF.

Produits dérivés sur Bitcoin et crypto-actifs :

– bitcoin-storm.com/fr

– cryptolegacypro.com/fr

Forex :

– bitworldfx.com

– brightfinance.co

– daxbase.com/fr

– daxioma.com/fr

– fortiscapitalmanagers.com

– https://fr.uptos.com

– investisafe.com

– lvmexchange.com/fr

– wavetomarkets.com

L’AMF indique que cette liste n’est pas exhaustive bien sûr, les choses bougent rapidement dans le monde numérique.

l’AMF recommande aux traders et investisseurs souhaitant investir en France de ne le faire qu’avec des établissements financiers agréés pour exercer leur activité dans le pays.

Afin d’éviter toute arnaque Bitcoin, crypto ou forex, vous pouvez consulter les listes noires complètes de sites et sociétés non autorisés sur le site internet Assurance Banque Épargne Info Service abe-infoservice.fr.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune actualité crypto!

À LIRE AUSSI: