Les autorités allemandes saisissent 17 distributeurs automatiques de Bitcoin de la société Shitcoins Club


Partager cet article:

Les autorités allemandes saisissent 17 distributeurs automatiques de Bitcoin de la société Shitcoins Club

Shitcoins Club, un nom qui ne passe pas inaperçu pour cette société polonaise de distributeurs automatiques de Bitcoin qui vient de se faire saisir 17 ATM BTC par les autorités allemandes.

Mise en garde par les autorités financières allemandes, la BAFIN, Shitcoins Club devait obtenir une licence d’exploitation pour continuer son activité de DAB Bitcoin dans le pays.

Les lois allemandes sur Bitcoin et les crytomonnaies ont récemment changé et un exploitant de distributeurs automatiques de cryptomonnaies doit obtenir une licence spécifique pour exercer une telle activité dans le pays.

Malgré les risques encourus, le PDG de Shitcoins Club, Adam Gramowski, a préféré défier les autorités allemandes en continuant son activité avec pour résultat la saisie de tous leurs distributeurs de Bitcoin qui proposent aussi du Litecoin (LTC) et de l’Ethereum (ETH).

Shitcoins Club est présent dans de nombreux pays en europe avec notamment des distributeurs automatiques de Bitcoin en France à Paris, Cannes ou Nice comme indiqué dans notre guide comment trouver un distributeur de Bitcoin.

déclaration fiscale bitcoin 2021

La société polonaise KKT UG qui est derrière Shitcoins Club va donc devoir régler cette histoire avec les autorités allemandes, en obtenant une licence d’exploitation ou en quittant simplement le pays qui a modifié ses lois sur les crpytomonnaies.

La publication publique par BaFin de son avis contre KKT UG et Shitcoins Club début mars indiquait notamment: 

«Les crypto-monnaies sont des instruments financiers. La société mène donc des transactions pour compte propre sur une base commerciale sans l’autorisation requise en vertu de la loi. Elle mène donc des activités non autorisées.»

Shitcoins Club est aussi présente en Espagne, Pologne ou Italie.

Selon le site Coin ATM Radar, il y a 51 distributeurs automatiques de Bitcoin en Allemagne.

Des pays et des régulateurs qui encadrent de plus en plus l’achat et la vente de Bitcoin ou de cryptomonnaie.
Surtout qu’un distributeur automatique de Bitcoin est l’un des seuls moyens d’acheter du Bitcoin de façon anonyme et sans vérification d’identité (KYC).

Des autorités qui craignent le développement du blanchiment d’argent via ces DAB Bitcoins qui sont de plus en plus présents dans le monde, plus de 8000 dont très peu en France et la majorité aux Etats-Unis.

À LIRE AUSSI: