Pour le FMI, les crypto-monnaies et les stablecoins pourraient menacer la stabilité financière mondiale

Partager cet article:

Pour le FMI, les crypto-monnaies et les stablecoins pourraient menacer la stabilité financière mondiale

Déjà dans la ligne de mire des autorités américaines, les stablecoins et les crypto-monnaies sont largement évoqués dans le dernier rapport du FMI qui alerte sur la nécessité de réguler au plus vite ces nouveaux actifs qui viennent perturber la finance traditionnelle.

Dans son rapport, le FMI évoque le boom des cryptomonnaies et des stablecoins, il met notamment en avant les « réserves et divulgation inadéquates pour certains stablecoins », « les risques de protection des investisseurs pour les actifs crypto et DeFi », pour « considérer les avantages de l’émission de monnaies numériques de banque centrale ».

Un plaidoyer qui entend sonner la charge de la réglementation envers le Bitcoin BTC et les cryptomonnaies qui ont actuellement une longueur d’avance sur le développement et le lancement des monnaies numériques nationales.
La Chine a ainsi complètement banni le Bitcoin et les cryptomonnaies de son pays afin de favoriser l’adoption du yuan numérique.

Un FMI qui s’inquiète également de l’arrivée des cryptomonnaies dans des pays émergents comme le Salvador où le BTC est devenu une monnaie légale dans le pays.
Une augmentation importante des échanges d’actifs crypto dans ces pays pourrait entraîner une déstabilisation des flux de capitaux, d’après le rapport.

Le Fonds Monétaire International met l’accent sur les stablecoins et met en garde contre le risque de ruée sur ces jetons stables qui pourrait nuire à l’utilisation des monnaies fiduciaires officielles.
L’utilisation croissante des stablecoins et des cryptomonnaies est également un facteur qui pourrait favoriser l’évasion fiscale selon le rapport à charge du FMI.
La capitalisation boursière des stablecoins a quadruplé en 2021 pour atteindre plus de 120 milliards de dollars.

meilleurs bots crypto trading

Des enquêtes ont déjà été lancées à l’encontre de certains stablecoins, la SEC a récemment réclamé de nombreux documents à l’entreprise Circle qui émet le stablecoin USDC.

Le Tether USDT est lui aussi dans la ligne de mire du ministère de la justice aux Etats-Unis, il faut dire que le stablecoin USDT représente aujourd’hui près de 70 milliards de dollars de capitalisation sur les marchés crypto. Une croissance exponentielle qui commence sérieusement à inquiéter les autorités de régulation.

Les échanges crypto ne sont pas oubliés dans ce rapport qui cite notamment la dominance de Binance dans ce secteur.

Ce rapport du FMI arrive en renfort des récentes déclarations de diverses administrations américaines bien déterminées à réguler et réglementer ces cryptomonnaies et stablecoins qui commencent à faire de l’ombre à la finance traditionnelle.
L’organisation appelle donc au développement de « normes mondiales pour les actifs crypto » afin d’éviter un « risque de contamination » à d’autres marchés.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: