Ethereum annonce un nouveau langage de programmation pour les contrats intelligents: FE


Partager cet article:

Ethereum annonce un nouveau langage de programmation pour les contrats intelligents: FE

La plupart des contrats intelligents (smart contracts) développés sur la blockchain Ethereum utilisent le langage de programmation Solidity.

Si les équipes Ethereum se disent très satisfaites de ce langage de programmation, elles souhaitent cependant proposer des alternatives aux développeurs et introduire de nouveaux langage de programmation pour les smart contracts.

Un article annonce donc l’arrivée d’un nouveau langage de programmation appelé FE, qui se prononce fi, comme l’indique Christoph Burgdorf, ingénieur logiciel Ethereum.

Le langage est né à l’origine comme une réécriture du compilateur Vyper (dans Rust), la syntaxe de Fe est largement inspirée de Python indique l’auteur.

“Ce projet hérite d’un certain nombre de choses de Vyper; à savoir, il a une syntaxe pythonique et met l’accent sur la sécurité du langage. En tant que telle, la syntaxe de Fe est largement inspirée de Python.

Cela permet un code lisible et expressif qui serait familier aux développeurs qui ont utilisé Python.

Fe utilise également le typage statique et limite le comportement dynamique pour réduire les pistolets et améliorer la sécurité.”

L’idée du langage de programmation Fe est de séparer les composants du compilateur en bibliothèques distinctes qui suivent les directives de conception du compilateur standard.

“Nous avons implémenté l’analyse, l’analyse sémantique et la compilation en tant que bibliothèques séparées avec leurs propres API et tests.

Cette séparation des préoccupations facilite la compréhension du comportement du compilateur.”

Le développement de ce langage de programmation FE n’en est bien sûr qu’à ses débuts et cet article n’est qu’une présentation de ce que devrait offrir ce nouveau langage aux développeurs, dans le développement de contrats intelligents sur Ethereum.

Une spécification complète sera fournie après un audit de FE.

Les objectifs à court terme pour FE sont de mettre en œuvre un contrat de jeton ERC20 et de le compiler d’ici fin 2020.

A plus long terme, implémenter des routines de compilation pour l’ensemble complet des fonctionnalités Fe actuelles; Implémenter un compilateur YUL dans Rust pour éliminer le besoin d’interagir avec le compilateur Solidity; vérifier formellement le compilateur Fe en utilisant la spécification du langage.

Vous pouvez lire l’article complet qui présente FE: cliquez ici.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez plus aucune actualité crypto !

À LIRE AUSSI: