Coinbase confirme détenir dans ses coffres numériques 635 000 bitcoins BTC pour le compte de Grayscale

Partager cet article:

Coinbase confirme détenir dans ses coffres numériques 635 000 bitcoins BTC pour le compte de Grayscale

Après l’effondrement de l’empire FTX, le géant du Bitcoin Grayscale doit désormais faire face à des rumeurs circulant autour des milliards de dollars en Bitcoin que détient l’entreprise via son fonds Grayscale Bitcoin Trust.

Certains mettent en doute que Grayscale détiendrait effectivement le montant astronomique de 635 000 BTC récoltés auprès d’investisseurs institutionnels pour son fonds Grayscale Bitcoin Trust.

Des centaines de milliers de BTC stockés chez Coinbase Custody qui a confirmé détenir effectivement 635 000 BTC pour le compte de Grayscale. Sans oublier d’autres cryptomonnaies pour des montants très inférieurs aux milliards de dollars en Bitcoin.

Afin de rassurer ses investisseurs, et l’ensemble de la communauté crypto qui s’inquiètent de voir chuter de nouveau le cours Bitcoin (BTC) dans l’éventualité d’un nouveau « cygne noir » sur les marchés, Grayscale a publié des documents sur Twitter dans lesquels Coinbase confirme stocker 635 000 BTC, sans pour autant fournir une preuve concrète que ces bitcoins sont techniquement sous la garde de l’échange crypto, si ce n’est un engagement écrit.

Grayscale tient à rappeler que les régulations en cours lui interdisent de prêter les actifs numériques de ses clients dont elle a la garde et la gestion.

Meilleurs sites copy trading

« En raison des événements récents, les investisseurs s’interrogent naturellement sur leurs investissements crypto. Dans ce fil, nous avons compilé des informations supplémentaires sur la sûreté et la sécurité des actifs détenus par nos produits d’actifs numériques.

Les lois, réglementations et documents qui définissent les produits d’actifs numériques de Grayscale interdisent que les actifs numériques sous-jacents aux produits soient prêtés, empruntés ou autrement grevés.

Tous les actifs numériques qui sous-tendent les produits d’actifs numériques de Grayscale sont stockés sous la garde de Coinbase Custody Trust Company, LLC. En savoir plus avec Alesia Haas, directrice financière de Coinbase, et Aaron Schnarch, PDG de Coinbase Custody:

Pour être parfaitement clair : le BTC sous-jacent à Grayscale Bitcoin Trust appartient uniquement à GBTC.

Coinbase effectue fréquemment une validation en chaîne. Pour des raisons de sécurité, nous ne mettons pas ces informations de portefeuille en chaîne et ces informations de confirmation à la disposition du public par le biais d’une preuve de réserve cryptographique ou d’une autre procédure de comptabilité cryptographique avancée.

Nous savons que le point précédent en particulier sera une déception pour certains, mais la panique suscitée par d’autres n’est pas une raison suffisante pour contourner les dispositifs de sécurité complexes qui ont protégé les actifs de nos investisseurs pendant des années.

Nous avons compilé plus d’informations pour les investisseurs sur notre site Web. Nous espérons atténuer toute incertitude potentielle et réaffirmer la sûreté et la sécurité des actifs sous-jacents aux produits de Grayscale. »

Grayscale invoque donc des raisons de sécurité pour ne pas révéler les adresses de portefeuilles crypto où seraient stockés ces 635 000 BTC dont l’entreprise à la gestion et dont Coinbase a la garde sécurisée dans ses coffres numériques.

Hors, depuis que certains échanges crypto comme Binance ou Kraken ont lancé le concept du Proof of reserves (Preuves de réserves), via lequel les plateformes crypto publient les adresses des portefeuilles crypto où sont stockés leurs BTC et cryptomonnaies, les plus sceptiques réclament que Grayscale fasse de même afin de justement faire taire les rumeurs qui courent à son sujet.

Un slogan est désormais très présent sur les réseaux sociaux, « Don’t trust, verify!« , « ne faites pas confiance, vérifiez ! »

Une expression qui illustre le doute qui s’est installé dans la communauté crypto depuis la faillite de certaines plateformes crypto telles que Celsius, Voyager Digital ou FTX alors que leurs dirigeants prétendaient pourtant que tout allait bien au sein de celles-ci.

Malgré son refus de publier les adresses des cryptos wallets où sont stockés ses milliards de dollars en Bitcoin, Grayscale espère cependant « atténuer toute incertitude potentielle » grâce aux déclarations de Coinbase.

Reste à voir si cette démarche sera suffisante à calmer l’incertitude grondissante qui règne actuellement sur le marché crypto.

Société surveillée, régulée et cotée en bourse, Coinbase ne peut cependant prendre le risque de mentir sur la réalité des actifs crypto détenus dans ses coffres pour le compte de Grayscale, au risque d’être poursuivie pour fraude si les déclarations des dirigeants de Coinbase s’avéraient être effectivement fausses.

Un cours Bitcoin très incertain qui tente de résister à cette situation de marché difficile, le cours BTC chute actuellement sous les 16000 dollars, cliquez ici pour suivre le cours BTC en direct.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: