L’échange crypto Binance va cesser les transactions OTC en yuan pour les résidents chinois

Partager cet article:

L'échange crypto Binance va cesser les transactions OTC en yuan pour les résidents Chinois

Le trading crypto en mode OTC (Over the counter) était l’une des méthodes permettant aux résidents chinois de continuer à utiliser les services de certains échanges crypto tels que Binance ou Kucoin.

En mode OTC, les échanges se font directement entre utilisateurs sur la plateforme, une sorte d’échange peer to peer où la plateforme de trading n’encaisse donc pas les transactions financières.

Sous la pression des autorités chinoises, Binance a donc annoncé l’arrêt de ces transactions et trading crypto qui se faisaient en yuan entre résidents chinois.

« En réponse aux exigences réglementaires du gouvernement local, Binance C2C supprimera la zone d’échange CNY à minuit le 31 décembre 2021. Dans le même temps, Binance procédera à un inventaire des utilisateurs de la plateforme. Si la plate-forme trouve des utilisateurs en Chine continentale, leurs comptes correspondants passeront en mode « retrait uniquement ».

Binance informera les utilisateurs correspondants par e-mail 7 jours avant le changement de compte. Binance s’est retiré du marché chinois continental en 2017 et ne s’engage pas dans des opérations d’échange en Chine continentale. Binance a toujours attaché une grande importance aux obligations de conformité et s’est toujours strictement conformée aux exigences pertinentes des agences de réglementation locales. », indique le communiqué de Binance.

Si Binance détecte des utilisateurs basés en Chine, ils ne pourront dès lors que retirer ce qu’ils détiennent sur ces comptes.

Comme pour Kucoin, Huobi et d’autres échanges crypto qui comptaient des utilisateurs chinois, Binance fait donc le ménage dans ses comptes utilisateurs afin de ne pas s’attirer de problèmes avec la Chine dont la montée en puissance commence à inquiéter, à commencer par les Etats-Unis.

meilleurs bots crypto trading

Une Chine qui fait tout pour que ses habitants ne puissent plus avoir accès au Bitcoin et aux autres cryptomonnaies du marché.
Le gouvernement chinois entend bien imposer son yuan numérique à la population qui n’a d’autre choix que de se soumettre au pouvoir totalitaire en place.

La plate-forme de médias sociaux la plus utilisée en Chine, WeChat, a ainsi commencé à bloquer les recherches liées aux échanges de cryptomonnaies.

Le géant du e-commerce Alibaba s’est également plié aux exigences du gouvernement chinois, comme nous l’évoquions dans un article précédent.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: