L’ancienne PDG de Bakkt, Kelly Loeffler, accusée de délit d’initié pour avoir vendu des actions avant l’impact du Coronavirus/Covid-19 sur les marchés


Partager cet article:

L'ancienne PDG de Bakkt, Kelly Loeffler, accusée de délit d'initié pour avoir vendu des actions avant l'impact du Coronavirus Covid19 sur les marchés

L’ancienne PDG de Bakkt, devenue sénatrice de l’état de Géorgie aux Etats-Unis, est accusée avec son mari de délit d’initié pour avoir vendu des actions pour des sommes importantes avant que les marchés financiers chutent du fait de la crise du Coronavirus.

Kelly Loeffler aurait commencé à vendre des actions après avoir assisté à une réunion de tous les sénateurs convoquée par le comité sénatorial de la santé sur l’épidémie de coronavirus.

Des montants qui se chiffreraient entre 1 et 3 millions de dollars en actions.

Un autre sénateur est aussi visé par ces accusations, le sénateur Richard Burr.

Kelly Loeffler a bien sûr nié et contesté ces accusations en déclarant notamment sur Twitter:

“Il s’agit d’une attaque ridicule et sans fondement. Je ne prends pas de décisions d’investissement pour mon portefeuille. Les décisions d’investissement sont prises par plusieurs conseillers tiers sans mon implication ou celle de mon mari.”

Les premières ventes d’actions ont démarré le 24 janvier 2020, jour même de cette réunion.

Le mari de Kelly Loeffler n’est autre que Jeff Sprecher, le fondateur et président d’Intercontinental Exchange, la société mère de la Bourse de New York et également de Bakkt.

Il est bien sûr illégal pour un membre du Congrès de vendre ses actions après avoir obtenu des informations non publiques par le biais de ses positions officielles comme un poste de Sénateur.

Reste à voir si une enquête sera lancée afin de déterminer la culpabilité de Kelly Loeffler qui reste bien sûr accusée de rien pour le moment par les autorités financière américaines.

Une crise du Coronavirus/Covid19 qui avait fait chuter les marchés financiers dans le monde entier, un krach boursier qui avait entraîné avec lui le cours Bitcoin qui avait baissé jusqu’à 3782 dollars sur Binance !

À LIRE AUSSI: