BAKKT devrait être lancé au premier semestre 2019


Partager cet article:

BAKKT

Bakkt devrait ouvrir ses portes en 2019 avec une levée de fonds de 182 millions de dollars.

Bakkt est une plateforme qui sera lancée par le New York Stock Exchange en 2019, son lancement était prévu en Janvier 2019 mais a été annulé. L’autorisation de la CFTC se ferait attendre si c’est bien la vraie raison du retard…

Bakkt a recueilli 182,5 millions de dollars lors d’un premier tour impliquant Microsoft, Starbucks, ICE, Horizons Ventures, entre autres industries majeures.

Bakkt est une plate-forme visant à permettre l’accès à Bitcoin aux investisseurs institutionnels.
Cette plate-forme cherche à obtenir l’approbation des autorités et assure à ses utilisateurs un support économique en cas de piratage.

Grâce à ces stratégies, Bakkt établit un pont entre les crypto-monnaies et les investisseurs en quête de sécurité et de légalité.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

Microsoft et Starbucks investissent dans Bakkt.
Douze partenaires ont apporté des ressources pour mener à bien ce projet, car ils croient aux actifs numériques, notamment: Intercontinental Exchange, Venture Capital Arm de Microsoft, Fintech Arm, Digital Galaxy, Horizons Ventures, Starbucks, entre autres.

Grâce à cette collaboration, 182,5 millions de dollars ont été collectés et il devait être possible de démarrer les activités le 24 janvier 2019, à condition que les autorités accordent la licence en cours.
Le lancement de Bakkt a donc été remis à plus tard en 2019.

L’équipe de Bakkt a travaillé en étroite collaboration avec l’entité gouvernementale chargée de l’approbation des opérations à terme aux États-Unis: la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).
Tout au long de 2018, nous avons œuvré pour que Bakkt puisse respecter toutes les lois en vigueur.
L’intention d’ICE de faire en sorte que Bitcoin à Bakkt soit échangé contre de l’argent puisse devenir une réalité.

Cependant, les résultats tardent et la CFTC a limité la quantité de bitcoins que L’échange peut gérer pour un client. Décidément, la route n’a pas été facile, comme le dit Kelly Loeffler, PDG de Bakkt.

Les plus grandes sociétés financières auront accès à Bitcoin !
L’objectif de Bakkt est de permettre aux grandes sociétés financières d’accéder à Bitcoin, a déclaré Kelly Loeffler, PDG de Bakkt dans un communiqué.

“Notre travail consiste aujourd’hui à apporter un accès institutionnel aux ressources numériques, ainsi qu’aux utilisations commerciales et grand public”, a déclaré Kelly Loeffler, PDG de Bakkt.
Kelly explique comment le progrès de la technologie numérique oscille entre innovation, destitution, réinvention et acceptation.
Les nouvelles technologies mettent généralement du temps à être largement acceptées.
Chaque fois qu’une équipe invente quelque chose de nouveau, elle fait face à des difficultés et à des découvertes qui renforcent toujours le produit.

Malgré les difficultés, le projet Bakkt est sur le point de voir le jour.
Il présente des caractéristiques que n’ont pas d’autres bourses, par exemple, il assure ses utilisateurs que, dans le cas d’un piratage informatique, leurs fonds en Bitcoin seront remboursés, une qualité que très peu d’échanges Crypto ont.

En outre, Nasdaq envisage également d’inclure Bitcoin dans son stock.

Les investissement dans les cryptomonnaies sont en croissance, ils deviennent de plus en plus sécurisés et réglementés.
Beaucoup pensent que ces intégrations donneront de la liquidité au marché Bitcoin.
Il y a quelques années, il était controversé de suggérer que les biens puissent être échangés électroniquement via un écran. Aujourd’hui c’est une réalité.

Le lancement de Bakkt mais aussi de la plateforme Bitcoin de Fidelity Investments devraient permettre au marché des cryptomonnaies de monter en flèche.

Lisez notre article sur la plateforme Bitcoin que doit lancer Fidelity Investments en 2019:
https://conseilscrypto.com/fidelity-investments-prepare-le-lancement-de-sa-plateforme-pour-debut-2019

À LIRE AUSSI: