À Verneuil-sur-Seine, on vote sur la blockchain Tezos via l’application Avosvotes


Partager cet article:

A Verneuil-sur-Seine, on vote sur la blockchain Tezos via l’application Avosvotes

Pourra-t-on voter un jour à l’élection présidentielle en utilisant la technologie blockchain ? C’est fort probable et certaines initiatives de vote sur blockchain commencent à apparaître en France et dans d’autres pays dans le monde.

Ainsi à Verneuil-sur-Seine, dans le département des Yvelines, un vote sur internet est organisé jusqu’au 8 octobre 2020 et invite les habitants de la ville à se prononcer sur le contournement de la route départementale RD154.

Un vote sur la blockchain qui se fait avec l’application Avosvotes basée sur la blockchain Tezos.

Ce vote électronique a pour but de trancher sur un débat qui dure depuis des années concernant cette route départementale RD154.

Cette route départementale RD 154 est un axe de circulation qui traverse les communes de Vernouillet et de Verneuil-sur-Seine et permet aux populations et activités des agglomérations en rive droite de la Seine (Triel sur Seine et Meulan-en-Yvelines) de rejoindre l’A13.

Avec ce projet, c’est donc toute une vision du territoire du nord des Yvelines qui est en jeu.
C’est dans ce cadre que les Maires de Chapet, Vernouillet et Verneuil-sur-Seine lancent une consultation avec les habitants pour connaître leurs avis et partager le résultat de la concertation avec le Conseil Départemental des Yvelines.
Après un mois de campagne (réunions publiques, etc.) et de communication, il est temps de voter… via la blockchain.

Un vote sur la blockchain qui arrive à son terme ce 8 octobre 2020 et qui donnera peut-être une idée plus claire sur ce que les habitants souhaitent concernant ce problème qui dure depuis des années.

Une consultation citoyenne qui utilise donc la technologie blockchain qui vient en soutien de la démocratie locale.

Une belle publicité pour la startup blockchain française Tezos (XTZ) qui essaie de se faire une place auprès des entreprises et administrations en France.

La blockchain Ethereum représente effectivement 80% des contrats intelligents (smart contract), les autres blockchains comme EOS, Tezos, Tron, Zilliqa, Tomochain, Elrond, Algorand, …, essaient de se partager ce qu’il reste.

Suivi de la participation électorale en temps réel grâce à la technologie blockchain

L’application de vote blockchain peut vérifier l’identité des résidents tout en fournissant des preuves de vote sous forme de certificats via la blockchain Tezos.
Les personnes intéressées peuvent également suivre la participation aux votes en temps réel.

Florian Ribière, PDG d’Avosvotes, a déclaré:

«A Verneuil-sur-Seine, les preuves de vote décentralisées et sécurisées sur la blockchain issues des chercheurs français de Tezos permettront de garantir la sincérité du scrutin. Le vote sera ainsi sécurisé à 100% et chaque électeur pourra vérifier que son vote a bien été pris en compte lors du décompte numérique.»

La participation électorale illégitime telle que les fraudes ou la faible participation électorale ont été un obstacle considérable à la mise en œuvre efficace du vote et de la démocratie.

Il suffit de voir la campagne présidentielle américaine actuelle et les soucis de fraude soulevés par le président Trump concernant le vote par la poste.
Des bulletins de vote en papier qui peuvent se perdre, être falsifiés, jetés volontairement alors que la technologie blockchain permet de contrôler les votes en temps réel, en toute transparence et aux yeux de tous !

Le vote par blockchain représente un bel exemple de la façon dont les nouvelles solutions technologiques décentralisées peuvent y remédier.

Suivez-nous sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune actualité blockchain !

À LIRE AUSSI: