La startup blockchain française PlanetWatch, soutenue par Algorand, lève 550 000 euros


Partager cet article:

La startup blockchain française PlanetWatch, soutenue par Algorand, lève 550 000 euros

PlanetWatch est une startup française spécialisée dans la mesure de la qualité de l’air, sa technologie est basée sur la blockchain Algorand qui soutient cette société depuis ses débuts.

Dans un communiqué de presse publié sur le site d’Algorand, PlanetWatch annonce avoir levé 550 000 euros auprès de divers investisseurs privés et institutionnels.
Une levée de fonds menée par la société d’investissement italienne RA.MO.

Les données de mesure de la qualité de l’air seront fournies par des particuliers à l’intérieur ou à l’extérieur de leur domicile ainsi que par des sociétés comme des compagnies de transport ou de télécommunication.

Des données stockées ensuite sur la blockchain Algorand, blockchain concurrente d’Ethereum.

PlanetWatch récompensera les participants pour leurs contributions à l’écosystème en leur versant un jeton, le Planet.

PlanetWatch veut donc encourager la conservation de l’environnement avec la participation d’Algorand.

“Le réseau haute densité de PlanetWatch vise à résoudre le problème des pics de pollution atmosphérique locale non détectés, par exemple dans les canyons urbains, où des niveaux de pollution dangereux peuvent être atteints relativement près des capteurs gouvernementaux signalant une qualité de l’air acceptable.

De plus, les données PlanetWatch seront déterminantes pour identifier les causes de la pollution atmosphérique au niveau local.” indique le communiqué de presse.

Pour la startup française, la pollution de l’air est aujourd’hui l’un des problèmes les plus importants et sa surveillance est devenue un défi mondial.

Le PDG de PlanetWatch, Claudio Parrinello, a déclaré:

Ce cycle de financement réussi nous permet de poursuivre notre approche unique de surveillance de la qualité de l’air, qui s’appuie sur l’engagement de citoyens responsables ainsi qu’un portefeuille de technologies de premier ordre.

Notre ambition est de combler un manque de données dans le suivi de la qualité de l’air et de faciliter l’étude des corrélations entre les pics de pollution atmosphérique et les causes potentielles au niveau local. Cela est nécessaire car aujourd’hui, lorsque les villes connaissent des niveaux élevés de pollution atmosphérique, les mesures d’atténuation sont parfois inefficaces.

En règle générale, les restrictions de la circulation routière sont appliquées, mais leur impact sur la qualité de l’air est souvent limité, car d’autres sources de pollution (chauffage domestique, installations industrielles, feux, etc…) jouent un rôle difficile à évaluer en raison du manque de haute résolution, de données en temps réel.

Le directeur des opérations d’Algorand, W. Sean Ford, déclare:

«La capacité de PlanetWatch à conclure un tour de financement réussi et à fournir également un produit minimum viable démontre la valeur de leur solution environnementale sur la blockchain.

Nous soutenons ce projet depuis sa création et nous attendons avec impatience son lancement complet dans les mois à venir.»

La blockchain au service de l’écologie et de la mesure de la qualité de l’air affectée par la pollution qui est mal évaluée selon cette startup française qui entend bien rendre responsables les citoyens, en les faisant participer à ce projet innovateur.

Suivez Conseils Crypto sur Google ActualitésTelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune actualité blockchain !

À LIRE AUSSI: