Le stablecoin Tether USDT se lance dans la finance décentralisée DEFI avec la plateforme Aave

Partager cet article:

Le stablecoin Tether USDT se lance dans la finance décentralisée DEFI avec la plateforme Aave

Afin de ne pas se faire distancer par la concurrence dans le crypto lending et la finance décentralisée DEFI, Tether USDT lance un service de flash loans (prêts flash) en collaboration avec la plateforme defi Aave.

Aave indique que le stablecoin USDT fournit aux prêteurs de la plateforme un rendement mensuel pouvant atteindre 12,25% alors que les autres stablecoins comme le DAI de MakerDAO et le USDC de Circle offrent des rendements de 8% et 5,7% respectivement.

Un flash loan ou prêt flash est un prêt qui peut être contracté sans garantie et qui est payé dans les mêmes transactions que celles contractées.

Paolo Ardoino, CTO chez Tether, a déclaré notamment:

« Permettre aux détenteurs d’USDT de gagner un revenu passif via une plateforme de prêt ouverte comme Aave ouvre de nouvelles possibilités intéressantes pour l’espace DeFi et la liquidité de l’USDT. L’utilisation de l’USDT dans de tels projets innovants DeFi témoigne de son rôle important dans l’écosystème de la monnaie numérique. »

Stani Kulechov, PDG d’Aave, a déclaré:

Meilleurs sites copy trading

«L’USDT est le plus important jeton stable du marché et il apporte une grande quantité de liquidités au sein de l’espace DeFi. Avec Aave, cela aidera à amorcer la composabilité DeFi via des prêts flash, des prêts et des emprunts.»

Avec 4,9 milliards de dollars de capitalisation aujourd’hui, Tether USDT dispose d’une liquidité importante sur le marché crypto.
Tether fonctionne avec les blockchains Algorand, Ethereum, EOS, Liquid Network, Omni et Tron.

Aave est un protocole de prêt décentralisé construit sur la blockchain Ethereum et régi par le jeton LEND.

La finance décentralisée DEFI qui prend de plus en plus d’importance et qui attire donc les gros acteurs du marché qui ne voudraient pas se faire distancer par de nouveaux venus très innovants en la matière.

bZx a notamment été victime de failles dans son protocole defi, des personnes avaient réussi à subtiliser des jetons Ethereum en exploitant ces failles dans leur protocole de flash loans.

À LIRE AUSSI: