Sorare ajoute Cristiano Ronaldo et l’équipe de la Juventus dans son jeu blockchain de football

Partager cet article:

Sorare ajoute Cristiano Ronaldo et l'équipe de la Juventus dans son jeu blockchain de football

Meilleure équipe de football d’Italie et club prestigieux reconnu dans le monde entier avec un nombre important de supporters, la Juventus de Turin rejoint le jeu blockchain de fantasy football Sorare.

La société française continue donc d’aligner les partenariats avec des équipes de football prestigieuses comme Schalke, Atlético Madrid, Porto, OL ou AS Roma.

Sur Sorare, un utilisateur peut former ses propres équipes avec des cartes numériques référencées sur la blockchain.

« En fonction de leur performance sur le terrain et de la puissance de vos cartes, vous marquez des points et pouvez gagner des lots toutes les semaines. » indiquait Nicolas Sorare dans l’interview que vous pouvez retrouver sur le site: cliquez ici.

Il est possible de créer une équipe de football en choisissant 5 cartes de défenseur, côté, milieu de terrain et attaquant.
Les cartes numériques sur Sorare sont des jetons NFT (non fongibles) que les utilisateurs peuvent collectionner et s’échanger entre eux, des tokens Ethereum ERC721.

meilleure carte débit crypto 300 250

Il est donc désormais possible d’avoir une carte numérique Cristiano Ronaldo sur Sorare.

Nicolas Julia, PDG de Sorare, a expliqué:

«Nous sommes très fiers d’avoir signé cet accord avec un poids lourd italien. Nous voyons cela comme une nouvelle étape clé dans notre vision d’intégrer les meilleurs clubs de football du monde entier et de proposer des jeux de blockchain aux fans de football du monde entier.»

Avec Chiliz et Socios.com, Sorare devient un autre partenaire de l’équipe de football Juventus qui associe football et technologie blockchain.

Le sport et le football qui devraient clairement être des catalyseurs dans le développement des jeux blockchain et permettre d’accélérer l’adoption des cryptomonnaies et de cette nouvelle technologie auprès du grand public.

À LIRE AUSSI: