La SEC engage la société CipherTrace pour analyser et surveiller la blockchain de Binance


Partager cet article:

La SEC engage la société CipherTrace pour analyser et surveiller la blockchain de Binance

Dans un document officiel, la SEC américaine (Securities and Exchange Commission) indique que la société CipherTrace va obtenir un contrat d’un an pour analyser et surveiller les transactions sur la blokchain de Binance, la Binance Chain.

La SEC indique qu’il ne s’agit pas d’un appel d’offres mais son intention de valider ce contrat d’un an avec cette société d’analyse blockchain basée en Californie.

Le document publié indique notamment:

“La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a l’intention d’attribuer un contrat à prix fixe sur une seule source à CipherTrace Inc., 68 Willow Road, Menlo Park, CA 94025-3653 pour les licences d’inspecteur CipherTrace. Le code SCIAN est 511210.

L’agent de négociation des contrats a déterminé que CipherTrace Inc. est la seule source qui peut raisonnablement répondre à l’exigence de la SEC conformément à la partie 13.106-1 (b) de la FAR.

Les produits CipherTrace sont le seul outil connu de criminalistique et de renseignement sur les risques de la blockchain qui peut prendre en charge le jeton Binance (BNB) et tous les jetons du réseau Binance.

La période d’exécution du contrat devrait être d’un an avec quatre périodes d’option d’un an et la valeur totale du contrat sera inférieure au seuil d’acquisition simplifié. La SEC a l’intention d’attribuer un contrat à CipherTrace au plus tard le 31 juillet 2020.

Cet avis n’est pas un appel d’offres concurrentiel. Aucune demande de concours ne sera émise. Cependant, le gouvernement prendra en considération les parties intéressées qui identifient leur intérêt et leur capacité à répondre à l’exigence ou à soumettre des propositions avant la date de réponse de l’avis.”

Sans révéler les raisons d’un tel contrat visant à surveiller la blockchain de Binance ainsi que son token BNB, la SEC met donc les moyens pour scruter l’activité sur cette blockchain.

Il peut s’agir simplement de s’assurer que tout ce qui s’y passe est en règle ou parce que la SEC recherche autre chose de précis qu’elle ne révèle pas bien sûr.

La Binance Chain héberge environ 190 tokens ainsi que le BNB qui représente à lui seul près de trois milliards de dollars de capitalisation.

Binance utilise déjà la société CipherTrace pour ses propres besoins afin de s’assurer notamment que son activité crypto et blockchain est bien en règle avec les normes réglementaires internationales.

À LIRE AUSSI: