Qu’est-ce qui fait monter le cours du Bitcoin ?

Partager cet article:

Qu'est-ce qui fait monter le cours du Bitcoin

Qu’est-ce qui fait monter le cours du Bitcoin ?

Le cours du Bitcoin était aux alentours de 3000 Euros en décembre 2018, plusieurs mois plus tard, il atteint presque 12500 Euros en juin 2019 !
Comme vous pouvez le voir sur CoinMarketCap en Français:
https://coinmarketcap.com/fr/currencies/bitcoin

Comment expliquer une hausse du prix du Bitcoin aussi rapide en quelques mois après pratiquement deux ans de bear market (marché baissier du Bitcoin) ?

En cherchant une explication sur la hausse soudaine du Bitcoin, vous allez sûrement avoir de nombreuses explications, théories ou rumeurs différentes car on ne sait pas vraiment quels sont les facteurs ou acteurs qui jouent sur l’évolution du prix du Bitcoin.

En effet, il faut se rappeler que le marché d’échange en Bitcoin ou cryptomonnaies n’est pas du tout régulé comme le marché boursier classique qui lui est surveillé par les autorités financières de chaque pays.

sorare 300x250

Cela veut dire donc que n’importe qui peut influer à la hausse ou à la baisse le prix du Bitcoin sur le marché des cryptomonnaies.
Ce marché est encore petit de taille comparé à la bourse Américaine comme le Nasdaq, SP500 ou le CAC 40 en France.

Voyons donc quelles peuvent être les raisons de la hausse du prix du Bitcoin ces derniers mois.
Rappelez-vous qu’une hausse rapide et soudaine n’est jamais bonne pour tout actif côté en bourse et qu’une bonne consolidation avec une hausse progressive sont nécessaires pour revenir à des prix justifiés même si le cours du Bitcoin n’est basé que sur de la spéculation.

Le Bitcoin Halving.

En mai 2020 aura lieu le Bitcoin Halving ou halvening selon le terme employé en Anglais.

Vous pouvez lire notre article sur ce sujet afin de comprendre ce qu’est le Bitcoin halving en 2020.
https://conseilscrypto.com/prochain-bitcoin-halving-en-mai-2020

Tous les quatre ans environ, le Bitcoin est soumis à un événement important appelé Bitcoin Halving ou «la division de moitié de la prime de minage bitcoin».

En général, un halving de Bitcoin signifie une hausse du prix du Bitcoin et cela est donc prévu en mai 2020.

Cela peut donc être une raison de la hausse du prix de Bitcoin. Des traders professionnels vont peut-être anticiper cet évènement pour revendre leurs Bitcoin avant la date du prochain Bitcoin halving.

De moins en moins de Bitcoins sur le marché ?

Avec le temps, il y a de plus en plus de personnes qui s’intéressent à Bitcoin et qui en achètent donc.

La conséquence est qu’il y en a de moins en moins sur le marché, il faut aussi compter ceux qui perdent leurs bitcoins.
Il se dit que sur les 21 millions de Bitcoins, il n’y en aurait déjà plus que 17 millions.
Rien que le portefeuille Bitcoin de Satoshi Nakamoto en compte 1 million, portefeuille qui n’a jamais bougé depuis des années car nous ne savons pas qui est le créateur de Bitcoin, s’il est vivant ou pas non plus.

L’arrivée des institutionels sur le marché du Bitcoin et des cryptomonnaies fait que ces fonds d’investissement achètent eux aussi du Bitcoin.
Bakkt proposera des Bitcoin Futures avec de vrais Bitcoin, il doivent donc en acheter pour en avoir en stock avant de lancer leurs opérations peut-être en octobre 2019.

Tous ces nouveaux acteurs financiers qui investissent dans Bitcoin doivent acheter des Bitcoins, et nous parlons de millions ou centaines de millions de dollars en achats de Bitcoin !

C’est actuellement l’explication qui revient le plus souvent actuellement pour expliquer la hausse du prix de Bitcoin comme le commentait Max Keiser dans plusieurs interviews à la télévision.
De gros acteurs ont besoin d’acheter et de stocker du bitcoin en prévision de l’évolution du marché, de la hausse de la demande en Bitcoins.

Il y a eu une augmentation du nombre d’institutions investissant activement (ou envisageant d’investir) dans la cryptomonnaie.
Fidelity a ouvert un service de stockage de crypto-monnaie au début de 2019; ils ont mené une enquête auprès des investisseurs institutionnels et ont constaté que 43% d’entre eux souhaitaient ajouter des cryptomonnaies à leurs portefeuilles.

C’est important parce que la démographie qui permet aux investisseurs institutionnels de contrôler leur argent est la même que celle qui a montré une résistance à l’entrée sur les marchés de la cryptographie.
Si les investisseurs institutionnels décidaient de transférer leurs actifs sous gestion d’obligations, ou d’or, vers Bitcoin, la croissance serait étonnante.

Une grande partie de la croissance récente observée à Bitcoin est imputable à l’introduction d’investisseurs institutionnels avec beaucoup de capital donc.

La capitalisation boursière de l’ensemble du marché de la crypto s’élève à environ 300 milliards de dollars, la dernière fois qu’il atteignait 300 milliards de dollars, Bitcoin a atteint des sommets sans précédent, ainsi qu’Éthereum, Litecoin et plusieurs autres gros tokens.

Ceci est important car le manque de liquidité a été cité comme l’une des principales raisons pour lesquelles les investisseurs institutionnels ont éloigné la cryptomonnaie par le passé. Ils craignaient qu’il n’y ait pas assez d’acheteurs pour liquider les grosses commandes au moment de la vente.

Il semble que le marché commence à fournir cette liquidité de manière organique (ne parlons pas des teneurs de marché). Juste à temps pour le lancement en 2019 de plates-formes telles que BAKKT, offrant une rampe d’accélération pour une nouvelle vague d’investissements.

Facebook et sa cryptomonnaie Libra.

Si Facebook envisage de lancer sa cryptomonnaie Libra, cela indique bien l’intérêt du monde financier et médiatique pour Bitcoin et les cryptomonnaies !

Lisez notre article complet sur Libra:
https://conseilscrypto.com/tout-savoir-sur-libra-la-cryptomonnaie-de-facebook

En annonçant cette nouvelle, Facebook a amené un nombre important de particuliers et de professionnels à s’intéresser à Bitcoin et les cryptomonnaies.

Facebook a l’attention des médias, c’est l’une des plus grandes entreprises du monde et a plus d’argent que plusieurs pays.

Au cours de la semaine écoulée, les nouvelles concernant Project Libra ont été diffusées dans tous mes médias Twitter, moyens et même traditionnels.
Forbes, Fast Money, CNN, Financial Times; tout le monde couvre l’entrée de Facebook sur les marchés crypto.

C’est incroyable pour Bitcoin. La vague d’investisseurs privés n’a même pas commencé.
Je n’ai pas d’anciens amis qui me téléphonent pour me poser des questions sur Bitcoin, nous n’avons pas encore atteint la masse critique.

Le volume de recherche sur Google pour «Bitcoin» est encore relativement faible par rapport à la dernière fois où le prix avait connu une telle croissance.
Ce qui veut dire que les particuliers ne sont pas encore revenus dans Bitcoin après la chute de son prix pendant les deux dernières annèes !

On a pourtant remarqué récemment que les recherches du mot Bitcoin sur Google dépassent celles pour les actions boursières !
https://conseilscrypto.com/les-recherches-du-mot-bitcoin-sur-google-depassent-celles-pour-les-actions-boursieres

Après 2 ans, le terme de recherche Bitcoin a finalement dépassé Stocks sur Google, bien qu’il soit légèrement supérieur à celui qu’il affiche, mais c’est une victoire pour Bitcoin.
Parallèlement à cela, la question la plus posée de l’année concernait également Bitcoin: «Qu’est-ce que Bitcoin ?».

Au fur et à mesure que le marché de la vente au détail gagne, nous verrons ce volume de recherche augmenter et le FOMO reviendra.

Donald Trump lui-même a parlé de Bitcoin !

Si cela n’est pas un signe !?

Le président des Etats-Unis lui-même parle publiquement de Bitcoin en exprimant des craintes à son sujet, rappelant que le Dollar est la seule monnaie forte !

Si le président Américain lui-même vient parler de Bitcoin, c’est qu’il commence à prendre une place de plus en plus importante et qu’il commence à gêner les gouvernements notamment !

Donald Trump a aussi évoqué le projet Libra de Facebook, là encore, cela indique une crainte en essayant de dissuader le public de s’y intéresser.
Hors, en parlant de Bitcoin à la télévision sur Twitter, Donald Trump a attiré l’attention de millions de gens sur Bitcoin et les cryptomonnaies. Fantastique !

La rumeur Tether.

C’est l’une des rumeurs ou hypothèse qui rôde aussi pour expliquer la hausse du prix de Bitcoin.

L’impression de Tether USDT en masse, sans qu’il n’y ait vraiment de vrai dollar derrière chaque Tether imprimé.
https://coinmarketcap.com/fr/currencies/tether

Il y a en gros 4 milliards de dollars en Tether sur le marché crypto, 80% du trading avec bitcoin se ferait avec Tether car la plupart des échanges crypto n’ont pas de Dollar mais du Tether qui fait office de Dollar stable.

L’hypothèse étant d’imprimer des Tether USDT sans qu’il n’y ait de vrai dollar derrière, d’acheter du Bitcoin avec ces Tether puis de revendre ces Bitcoins contre de vrais dollars venant de nouveaux acheteurs en Bitcoin.

Le risque étant qu’un jour, on se rende compte qu’il n’y avait en fait pas assez de dollars pour couvrir les tethers imprimés, les derniers arrivés se retrouvant avec rien donc.

Il y a donc plusieurs explications, hypothèses ou rumeurs qui viennent expliquer la hausse du cours de Bitcoin ces derniers mois.

Si le prix de Bitcoin a monté rapidement ces premiers mois de 2019, c’est qu’il y a une ou des raisons derrière.
Cela peut être un mix aussi des explications évoquées dans cet article.

Pour le savoir, il va falloir attendre ce qu’il va se passer avec le prix de Bitcoin prochainement.

Soit il trouvera un support dans les 10800$ et continuera sa remontée vers les 20 000$.
Ou bien il n’y aura pas de support et une chute vers les 6000$ est tout à fait possible si la montée brusque du prix de Bitcoin n’a pas été saine comme elle aurait dû l’être.

Le marché crypto peut monter ou baisser rapidement sur une courte période, c’est un marché très volatile et dangereux pour les investisseurs inexpérimentés.

Dans le meilleur des cas, nous sommes dans une phase haussières qui a effectivement commencé avec un bull run de Bitcoin qui se profile dans les mois à venir.
Il faut dire que le fait que les institutionels investissent dans Bitcoin indique bien que des sommes énormes sont en train de rentrer sur le marché crypto.

Le fait que les particuliers ne soient pas encore revenus sur le marché des cryptos laisse présager une montée des prix importantes dans les mois et années à venir donc !

À LIRE AUSSI: