60% des Bitcoins n’ont pas bougé depuis un an, phénomène observé pour la dernière fois avant le bull run BTC de 2017


Partager cet article:

60% des Bitcoins n'ont pas bougé depuis un an, phénomène observé pour la dernière fois avant le bull run BTC de 2017

La société d’étude Glassnode publie une information intéressante sur Bitcoin et le mouvement des tokens BTC depuis un an.

Plus de 60% des Bitcoins BTC n’ont pas bougé depuis un an, un phénomène observé la dernière fois durant la période précédant le bull run de Bitcoin en 2017.

De nombreux détenteurs de Bitcoin BTC conservent donc leurs jetons BTC, ne les vendent pas et les stockent pour beaucoup en dehors des échanges crypto.

Récemment, il a effectivement été observé un nombre important de retraits de BTC des échanges Bitcoin.

Si certains y voient une manière pour les baleines (whales) de retirer un nombre important de tokens BTC du marché du trading afin de faire monter le cours Bitcoin, cela peut aussi être des investisseurs qui souhaitent stocker leur Bitcoins en perspective d’un bull run BTC à venir dans les mois à venir.

Glassnode publie un graphique pour illustrer ses chiffres:

Après son halving de mai 2020, le cours Bitcoin s’est maintenu et se situe actuellement autour des 9550 dollars/8575 euros.
La dernière chute importante du prix de Bitcoin remonte à mars 2020 où le cours BTC avait suivi le krach boursier lié à la crise du Coronavirus/Covid19.

Un marché crypto optimiste donc et qui attend de voir si le cours Bitcoin va finalement réussir à casser le niveau symbolique des 10 000 dollars.

Dans le passé, une hausse importante du cours BTC a suivi le halving de Bitcoin quelques mois plus tard, la communauté Bitcoin et crypto aimerait donc vivre le même phénomène dans les mois à venir.

Glassnode souligne donc le fait du faible mouvement des jetons BTC depuis un an, comme avant le dernier bull run de Bitcoin en 2017.

Environnement économique incertain

Reste que l’environnement économique mondial est très incertain, avec de nombreuses sociétés qui pourraient faire faillite dans les mois qui viennent, un marché boursier qui pourrait alors dévisser suite à la publication des bilans trimestriels à venir fin juin/début juillet 2020.

Si c’était le cas et que les bourses venaient à baisser de manière importante comme en mars 2020, le cours Bitcoin pourrait alors de nouveau suivre cette tendance, ou pas.

Cela ne mettant pas en cause le fait qu’un prochain bull run peut se profiler les mois suivants.

Grayscale achète tous les Bitcoins qui sont minés

On notera aussi que la société d’investissement Grayscale Bitcoin Trust a récemment acheté tous les Bitcoins BTC qui ont été minés récemment afin de les stocker, certainement en prévision effectivement d’une hausse de cours importante à venir pour Bitcoin.

Grayscale a achété 18 910 Bitcoins depuis la date du halving de Bitcoin en mai 2020, alors que seuls 12 337 Bitcoins ont été minés depuis le dernier halving de BTC !

Un message sur twitter révèle ainsi qu’au premier trimeste 2019, Grayscale avait investi 3,2 millions de dollars dans Bitcoin.
Au premier trimestre 2020, elle a investi presque 30 millions de dollars dans BTC, soit pratiquement 10 fois plus que l’année passée !

Le fondateur de Grayscale, Barry Silbert, répond à ce tweet par: “Attendez de voir le 2è trimestre…”

Une réponse qui indique que cette politique d’achat de Bitcoins va se poursuivre de manière encore plus importante, avec pour conséquence de voir un cours Bitcoin monter si tous les nouveaux jeton BTC minés sont continuellement achetés par Grayscale notamment.

Certains analystes ont indiqué que selon eux le bear market des altcoins a touché le fond et est en phase de remontée désormais.
Un marché crypto dans le vert effectivement, avec un cours Bitcoin qui n’a fait que monter ces dernières semaines.

À LIRE AUSSI: