Comme BlackRock, le légendaire hedge fund manager Paul Tudor Jones voit lui aussi Bitcoin comme le nouvel or du futur


Partager cet article:

Comme BlackRock, le légendaire hedge fund manager Paul Tudor Jones voit lui aussi Bitcoin comme le nouvel or du futur

Milliardaire et légendaire gestionnaire de macro-fonds spéculatifs, Paul Tudor Jones s’est plusieurs fois exprimé sur Bitcoin qu’il recommande désormais comme le meilleur investissement notamment contre la menace inflationniste.

Récemment, il déclarait qu’investir dans Bitcoin BTC est comme “investir avec Steve Jobs et Apple ou investir tôt dans Google.”

Dans une interview avec Julia La Roche sur Yahoo Finance, Paul Tudor Jones est revenu sur Bitcoin et les crypto-monnaies.

S’il n’est pas un expert en blockchain ou cryptomonnaie, il voit un cours Bitcoin clairement sous-évalué et que BTC s’annonce pour lui comme l’équivalent de l’or dans le futur.

Il évoque sa conviction que dans 20 ans, “nous utiliserons tous un certain type de monnaie numérique”, ajoutant que “l’argent liquide pourrait disparaître”.

Meilleurs sites copy trading

Il constate que Bitcoin a une capitalisation de seulement 500 milliards de dollars alors qu’il y a 90 billions de dollars de capitalisation dans d’autres actifs ou en monnaie fiduciaire.

“Encore une fois, je ne suis pas un expert du Bitcoin.

C’est juste, avec une capitalisation boursière de 500 milliards de dollars, c’est la mauvaise capitalisation boursière dans un monde où vous avez 90 billions de dollars de capitalisations, et Dieu sait combien de milliards de monnaies fiduciaires.“, déclare-t-il sur Yahoo Finance.

Bitcoin, le nouvel or du futur

Si le géant de l’investissement financier BlackRock a déclaré que Bitcoin pourrait remplacer l’or dans le futur, Paul Tudor Jones n’en pense pas moins.

“Dans ce monde, où se situe Bitcoin ? Où est Ethereum ou Tether. Je ne sais pas.

Je ne suis pas assez intelligent pour comprendre ça… Ça va être comme le complexe métallique où vous avez la précieuse crypto qui pourrait être Bitcoin.

C’est la première crypto. Premier arrivé… Il a cette intégrité historique dans les monnaies numériques qu’il aura toujours. En raison de son approvisionnement limité, cela pourrait être la précieuse crypto.

Ensuite, vous aurez des crypto-monnaies transactionnelles avec les souverains. Vous avez l’or comme métal précieux. Ensuite, vous avez le cuivre, le platine, le palladium, etc…”

Paul Tudor Jones a déclaré dans le passé avoir déjà investi une partie de son capital dans Bitcoin BTC, il recommande désormais à son entourage d’investir dans ce nouvel actif qui est désormais reconnu comme fiable et sûr.

Pour lui, Bitcoin est l’investissement du futur et il prend donc position pour les années à venir en investissant dans la crypto-monnaie numéro 1 du marché, Bitcoin.

“Ce que je sais, c’est qu’il n’est pas possible aujourd’hui de savoir à quoi vont ressembler les 10 ou 20 prochaines années. Et je sais que si je devais, encore une fois, prendre position là-dessus, je vais prendre le nom de marque, qui est Bitcoin.”

Des déclarations qui devraient amener de nouveaux investisseurs institutionnels à investir en masse dans Bitcoin comme nous avons pu l’observer récemment.

Le fonds d’investissement a par exemple demandé l’autorisation à la SEC américaine de pouvoir investir jusqu’à 500 millions de dollars dans Bitcoin BTC.

Paul Tudor Jones indique qu’il s’attend aussi à une “explosion” de la croissance économique l’année prochaine alors qu’un vaccin contre le coronavirus deviendra plus largement disponible.

Un cours Bitcoin qui bat donc de nouveaux records et qui n’a pas encore franchi la barre symbolique des 20 000 dollars mais cela ne serait tarder.

À LIRE AUSSI: