L’investisseur milliardaire Paul Tudor Jones achète du Bitcoin comme valeur refuge contre l’inflation


Partager cet article:

L'investisseur milliardaire Paul Tudor Jones achète du Bitcoin comme valeur refuge contre l'inflation

La news et l’article de Bloomberg ont fait le tour des médias dans le monde en annonçant que le milliardaire investisseur Paul Tudor Jones achète du Bitcoin BTC pour contrer l’inflation monétaire.

Mais qui est Paul Tudor Jones ?

Né en 1954 dans le Tennessee aux Etats-Unis, connu et très célèbre dans les milieux financiers, la fortune de Paul Tudor Jones est estimée à 5 milliards de dollars.

Ces chiffres parlent déjà d’eux mêmes pour cet américain gérant de fonds d’investissement, considéré aussi comme l’un des meilleurs traders et aujourd’hui hedge fund manager.

Le Wall Street Journal avait mis Paul Tudor Jones à la une du journal financier en 1988, titrant the most-watched, most-talked-about man on Wall Street.

sorare 300x250

Paul Tudor Jones a en effet construit sa réputation de trader en prévoyant le Black Monday du lundi 19 octobre 1987, jour de krach financier dans les bourses américaines où le Dow Jones avait perdu 23%.

Il avait donc misé sur une chute des bourses mondiales et avait gagné 100 millions de dollars en une journée.
Ce qui lui a valu sa réputation de trader de génie.

Le gérant de hedge fund est aujourd’hui à la tête de Tudor Investment Corporation et gère un fonds d’investissement de plus de 13 milliards de dollars !

Paul Tudor Jones achète du Bitcoin !

C’est le titre de nombreux articles suite à ses déclarations qui ont surpris le monde financier et qui font une énorme publicité à la cryptomonnaie numéro 1 du marché: Bitcoin BTC.

Bitcoin qui est à la veille de son halving qui intervient tous les 4 ans, avec la réduction de moitié de la rémunération des mineurs de BTC.

Mais pourquoi Paul Tudor Jones achète-t-il du Bitcoin ?

Dans les circonstances économiques actuelles, crise du Coronavirus/Covid-19, impression de billets illimitée de la FED avec le Quantitative Easing, le milliardaire américain voit en Bitcoin un rempart contre la menace de l’inflation monétaire.

Dans une lettre de conseils d’investissement à ses clients titrée The Great Monetary Inflation (La grande inflation monétaire), le gérant du fonds d’investissement Tudor Investment fait part de ses inquiétudes concernant l’inflation.

Paul Tudor Jones est en effet préoccupé par l’inflation qui pourrait être causée par la campagne massive d’impression d’argent menée par la banque centrale, la Fed, affirmant que Bitcoin lui rappelle aujourd’hui le rôle de l’or dans les années 1970.

La meilleure stratégie de maximisation des profits est de posséder le cheval le plus rapide. Si je suis obligé de prévoir, je parie que ce sera Bitcoin.”

Il indique donc que son fonds d’investissement a acheté et investi dans du Bitcoin mais avec un petit pourcentage de ses actifs en contrats à terme Bitcoin (Bitcoin futures), moins de 10%.

En effet, l’investisseur affectionne particulièrement les contrats à terme comme il l’a déjà déclaré dans le passé:

“J’ai toujours tellement aimé le marché à terme parce qu’on peut généralement avoir des liquidités et gagner de l’argent en quelques minutes.”

Bitcoin est donc pour lui la valeur refuge pour contrer l’inflation monétaire qui menace.
Tudor Jones estime que 3,9 billions de dollars, soit l’équivalent de 6,6% de la production économique mondiale, ont été créés à partir de rien par la Fed depuis février 2020.

Une impression énorme de dollars qui pourrait finir par générer de l’inflation et réduire sa valeur indique le milliardaire qui condamne les pratiques excessives du Quantitative Easing (QE) par la FED américaine.

“Cela s’est produit dans le monde avec une telle rapidité que même un vétéran du marché comme moi est resté sans voix. Nous assistons à la grande inflation monétaire, une expansion sans précédent de toutes les formes de monnaie, contrairement à tout ce que le monde développé a jamais vu.”

Pour se couvrir contre ces risques inflationnistes, Tudor Jones indique donc que Bitcoin est la meilleure solution financière comparée à l’or, les bons du Trésor, certains types d’actions, devises ou matières premières.

Si Paul Tudor Jones croit en Bitcoin comme un nouvel or digital, il reste toujours fan de l’or classique et déclare que si l’on retournait aux sommets de 1980, le prix de l’or pourrait remonter à 2400 dollars et même faire un bond à 6700$.

Les déclarations de Tudor Jones sur Bitcoin ont attiré l’attention des médias et surtout des investisseurs dans le monde entier qui vont certainement regarder et s’intéresser de plus près à BTC.

Arthur Hayes, PDG de Bitmex, déclare justement qu’il faut s’attendre à ce que d’autres fonds d’investissement copient ce que vient de faire Paul Tudor Jones, en investissant aussi dans Bitcoin.

Un cours Bitcoin actuellement autour des 9900 dollars après avoir franchi la barre des 10 000$ l’autre jour.

Il ne reste que quelques jours avant le halving de Bitcoin BTC et son prix pourrait donc encore monter pour ensuite corriger.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune actualité Bitcoin !

À LIRE AUSSI: