Malgré le naufrage de Terra, le milliardaire Mike Novogratz ne regrette pas son tatouage LUNA et reste optimiste sur l’avenir du secteur crypto

Partager cet article:

Malgré le naufrage de Terra, le milliardaire Mike Novogratz ne regrette pas son tatouage Luna et reste optimiste sur l'avenir du secteur crypto

Si la chute dramatique du cours LUNA et du cours UST a affecté de nombreux particuliers qui ont perdu toutes leurs économies, certains fonds d’investissement, comme Galaxy Digital, étaient fortement investis dans le projet blockchain Terra Money.

Après de nombreux jours de silence suite au naufrage de Terra, Mike Novogratz, le PDG de Galaxy Digital, s’est exprimé sur cette débâcle qui a affecté l’ensemble du secteur crypto.

Populaire au sein de la communauté crypto pour ses interventions régulières sur Twitter ainsi que pour ses nombreux investissements dans des startups blockchain, le milliardaire Mike Novogratz était l’un des plus fervents supporters du projet Terra (LUNA), allant jusqu’à se faire tatouer le bras gauche avec une illustration dédiée à la cryptomonnaie LUNA.

Devenu l’un des projets phares sur secteur crypto, Terra (LUNA) s’est hélas effondré la semaine dernière, faisant la une des médias dans le monde.

Le PDG de Galaxy Digital a donc pris le temps de réfléchir avant d’écrire une lettre destinée à ses actionnaires, amis, partenaires ainsi qu’à l’ensemble de la communauté crypto.

meilleurs bots crypto trading

« J’ai passé la semaine dernière à réfléchir sur l’économie et les marchés macro, notre industrie et la place de Galaxy dans celle-ci. », écrit-il au début de sa lettre.

Dans sa lettre, il revient sur les faits marquants qui ont étaillé la crise LUNA/UST afin d’expliquer à ses actionnaires comment la chute de Terra a pu se produire.

« Chaque fois que de l’argent est perdu de façon aussi brutale, les gens veulent des réponses. Je vais essayer d’ajouter quelques idées à la discussion en cours. »

Face à une perte financière aussi importante qui a affecté son entreprise mais aussi tous les particuliers qui avaient investi dans le projet Terra, Mike Novogratz tient à rappeler l’importance de diversifier ses investissements, afin de ne pas être trop exposé à un seul projet crypto qui peut disparaître du jour au lendemain, comme cela est arrivé à Terra Money.

« Le flash-crash de LUNA/UST renforce également quelques principes fondamentaux de l’investissement (en particulier l’investissement crypto):

1. conserver un portefeuille diversifié,

2. prendre des bénéfices en cours de route,

3. avoir un cadre de gestion des risques,

4. comprendre que tous les investissements se produisent dans un cadre macro.

Galaxy a fait tout cela en ce qui concerne notre investissement dans LUNA. », écrit-il.

Certains particuliers avaient en effet investi toutes leurs économies dans la cryptomonnaie LUNA et n’ont plus rien aujourd’hui. Des suicides d’investisseurs ont hélas également été signalés.

Le CEO de Galaxy Digital termine cependant sa lettre sur une note positive, déclarant que « la crypto ne va pas disparaître ».

Quant à son tatouage LUNA sur le bras gauche, Mike Novogratz a déclaré: « Mon tatouage sera un rappel constant que l’investissement en capital-risque nécessite de l’humilité. »

Le projet blockchain Terra tente lui de renaître de ses cendres, le fondateur Do Kwon a lancé le vote qui doit valider sa proposition d’effectuer une fork du réseau Terra afin de créer une nouvelle blockchain et de relancer tout l’écosystème Terra (LUNA).

Le oui est pour le moment en tête de ce vote de gouvernance qui devrait logiquement valider la proposition de fork de Do Kwon.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: