Le mouvement Palestinien Hamas se financerait avec Bitcoin selon les services de renseignement Israéliens


Partager cet article:

Le mouvement Palestinien Hamas se financerait avec Bitcoin selon les services de renseignement Israéliens

Nous parlions hier des autorités américaines qui se soucient de mouvements terroristes ou des néo nazis qui se financent avec Bitcoin, un député américain avait notamment cité le Hamas qui se financerait aussi avec Bitcoin.

Le Jerusalem Post révèle ainsi que l’Institut international israélien de lutte contre le terrorisme (TIC) indique effectivement que le mouvement sunnite Palestinien Hamas se financerait avec du Bitcoin BTC.

L’Institut international israélien de lutte contre le terrorisme (TIC) qui a notamment des éléments basés dans la ville israélienne de Herzliya, indique qu’une adresse Bitcoin aurait une activité irrégulière liée à un site Web financier “cash4ps”.

L’adresse Bitcoin repérée par les services de renseignement israéliens, 1LaNXgq2ctDEa4fTha6PTo8sucqzieQctq,  serait liée à une entreprise ayant un compte bancaire dans une banque interdite, la Banque nationale islamique.
Une banque désignée comme une entité terroriste par le gouvernement américain pour ses liens avec le Hamas justement.

Le rapport de L’Institut international israélien de lutte contre le terrorisme indique notamment:

portefeuille ledger nano x

“Un site Web appelé «cash4ps» permet au Hamas d’envoyer et de recevoir de l’argent hors de Gaza à des fins de terrorisme opérationnel tout en fournissant simultanément une mesure d’anonymat aux donateurs ou aux bénéficiaires des fonds.”

Le Hamas utilise donc Bitcoin et la crypto monnaie comme une nouvelle forme de collecte de fonds afin de financer ses activités.

Bitcoin qui revient donc au devant de la scène ces temps-ci sur fond de financement de terrorisme, des transactions Bitcoin qui sont pourtant facilement traçables à moins d’ensuite convertir Bitcoin en argent ou dans une autre cryptomonnaie intraçable comme Monero XMR.

À LIRE AUSSI: