Trois mining pools contrôlent plus de 50% du taux de hachage Bitcoin (Bitcoin hashrate)


Partager cet article:

Trois mining pools contrôlent plus de 50% du taux de hachage Bitcoin (Bitcoin hashrate)

Nous savons depuis longtemps que la Chine regroupe l’essentiel de minage de Bitcoin BTC avec notamment l’acteur Bitmain qui fabrique les machines de minage Bitcoin du type Antminers.

Le site BTC.com fournit ainsi un graphique détaillé qui fait apparaître toutes les pools de minage de Bitcoin dans le monde, répartis en pourcentage du taux de hachage Bitcoin total.

Trois mining pools BTC représentent ainsi plus de 50% du Bitcoin hashrate global.

F2Pool, AntPool et BTC.com représentent respectivement 21,8%, 16% et 15,1% du taux de hachage Bitcoin dans le monde et sont localisées en Chine.

On notera que AntPool et BTC.com font partie de Bitmain qui reste donc le leader du minage Bitcoin dans le monde.

On peut voir que la Binance Pool représente 2,6%, Huobi Pool 4,3%.

Bitcoin vient de passer son halving avec la rémunération des mineurs de Bitcoin divisée par deux, passant de 12,5 à 6,25 BTC par bloc validé.

Si Bitmain et F2Pool représentent 52% du minage de Bitcoin dans le monde, le minage de BTC se retrouve ainsi centralisé par deux entités.

Cette centralisation a pu se renforcer du fait du halving qui a pour conséquence d’éliminer les petits mineurs de Bitcoin qui ne sont plus rentables avec la division par deux de leur rémunération.

Les dernières statistiques du minage de Bitcoin indiquent qu’environ 65% du minage de BTC se trouvent en Chine.
De nouvelles fermes de minage BTC ouvrent aux Etats-Unis.

Une forte concentration du minage de Bitcoin n’est certainement pas une bonne chose pour BTC.
Ces sociétés pourraient ainsi stopper le minage de Bitcoin avec 50% des ressources qui deviendraient indisponibles.

L’intervention du gouvernement Chinois pourrait aussi contraindre ces sociétés à stopper leur activité dans le cas d’une quelconque décision unilatérale des autorités.
Lors de la crise du Coronavirus/Covid19, les autorités avaient fait fermer des fermes de minage Bitcoin en Chine.

Un arrêt de ces mining pools entraînerait alors un fort ralentissement du fonctionnement de la blockchain Bitcoin et de la validation des transactions BTC sur le réseau.

À LIRE AUSSI: