Lancement de la version Beta du réseau social décentralisé Voice.com

Partager cet article:

Lancement de la version Beta du réseau social décentralisé Voice.com

Le PDG de Voice.com, Salah Zalatimo, a choisi le jour de la Saint Valentin pour annoncer le lancement de la version Beta du réseau social décentralisé tant attendu: Voice.com.

Sur le site de Voice.com, il est effectivement possible de demander un accès à la version Beta, un message sur Twitter faisant allusion à la St Valentin annonce aussi la possibilité d’avoir accès à la version Beta de Voice.
Voice est édité par la société Block.one qui est aussi la société derrière la blockchain EOS.

Un message qui dit sur fond d’humour: « Nous ne ressemblons en rien à votre ex. »

Dans son annonce sur le blog de Voice, le PDG de la société évoque les problèmes rencontrés aujourd’hui avec les réseaux sociaux actuels:

« Aujourd’hui, nos plus grandes plateformes médiatiques sèment la peur, l’incertitude et le doute dans notre monde. Beaucoup d’entre nous ont levé les bras et se sont éloignés, supprimant des comptes et coupant des cordes, frustrés par notre monde décousu. Qui aurait pensé qu’en 2020, nous serions confrontés à des questions telles que: cette nouvelle est-elle réelle? Est-ce même un humain ? Peut-on être raciste ? Est-ce correct d’enfreindre la loi ?

Il est temps que nous commencions à utiliser la technologie pour trouver un meilleur moyen. C’est pourquoi nous construisons Voice: une plate-forme conçue pour l’intégrité, où de vraies personnes peuvent publier un contenu réel et avoir de vraies discussions. »

Un réseau social décentralisé qui veut donc faire la différence avec les réseaux sociaux actuels comme Facebook, Twitter, Instagram, etc…

meilleurs bots crypto trading

Nous ne manquerons pas de tester la version Beta de Voice si nous obtenons un accès, vous pouvez aussi demander un accès à cette version Beta: cliquez ici.

Il faudra certainement beaucoup de moyens financiers et marketing afin de se faire connaître afin d’espérer pouvoir convaincre le grand public de venir essayer un nouveau réseau social qui va jouer la carte de l’indépendance et de la décentralisation.

À LIRE AUSSI: