La hard fork Istanbul de la blockchain Ethereum a bien eu lieu au bloc 9069000


Partager cet article:

La hard fork Istanbul de la blockchain Ethereum a bien eu lieu au bloc 9069000

Mission accomplie pour les développeurs Ethereum avec une mise à niveau de la blockchain Ethereum qui s’est bien passée.

Prévue au bloc 9069000, la hard fork Istanbul devait effectuer des mises à jour importantes sur la blockchain Ethereum.

Mise à niveau qui semble s’être bien déroulée donc comme l’indiquent certains échanges crypto comme Binance ou Coinbase qui avait suspendu les dépôts et les retraits de la cryptomonnaie Ethereum ETH sur leurs plateformes de trading à hauteur du bloc 9069000.

Des retraits et dépôts qui devaient reprendre si le réseau Ethereum semblait stable, ce qui semble être le cas comme l’a annoncé l’échange crypto Américain Coinbase.

Une mise à niveau de la blockchain Ethereum qui comprend plusieurs améliorations, des EIP comme les appellent les développeurs Ethereum.
Les EIP sont des propositions d’amélioration d’Ethereum (Ethereum Improvement Proposals).

Accumulez-crypto-monnaies

6 EIP ont été acceptées pour cette hard fork Istanbul, des améliorations de la blockchain Ethereum qui sont comme l’indique le site Consensys:

EIP-152: Ajoute la fonction de compression F de Blake2.
Cette EIP permettra à la fonction de hachage BLAKE2b et à d’autres variantes BLAKE2 64 bits de niveau supérieur de fonctionner à moindre coût sur l’EVM, permettant une interopérabilité plus facile entre Ethereum et Zcash ainsi que d’autres pièces PoW basées sur Equihash.

EIP-1108: Réduit les coûts de gaz de précompilation alt_bn128 car les précompilations arithmétiques de courbe elliptique sont actuellement trop chères.
Une nouvelle tarification des précompilations aiderait grandement un certain nombre de solutions de confidentialité et de mise à l’échelle sur Ethereum.

EIP-1344: Actuellement, il n’y a aucune spécification sur la façon dont l’ID de chaîne est défini pour un réseau particulier et s’appuie à la place sur les choix faits manuellement par les implémenteurs clients et la communauté de chaîne.
Cette EIP propose d’utiliser l’ID de chaîne pour empêcher les attaques de relecture entre différentes chaînes et il serait avantageux d’avoir la même possibilité dans les contrats intelligents lors du traitement des signatures, en particulier en ce qui concerne les schémas de signature de couche 2.

EIP-1844: La croissance rapide d’Ethereum a conduit certains opcodes à consommer plus de ressources qu’auparavant.
Par conséquent, cette EIP refait certains opcodes, pour obtenir un bon équilibre entre la dépense de gaz et la consommation de ressources.

EIP-2028: L’appel de données en chaîne nécessite de payer du gaz sur le réseau Ethereum.
Une partie de l’EIP réduira le coût du gaz de sa valeur actuelle de 68 gaz par octet à 16 gaz par octet, ce qui contribuera à augmenter la bande passante car davantage de données peuvent tenir dans un seul bloc.

EIP-2200: fournit une définition structurée des modifications de la mesure nette du gaz pour l’opcode SSTORE, permettant de nouvelles utilisations pour le stockage sous contrat et réduisant les coûts de gaz excessifs là où ils ne correspondent pas à la façon dont la plupart des implémentations fonctionnent.

La blockchain Ethereum doit subir d’autres mises à niveau à venir pour finalement passer du mode proof of work à proof of stake.
Ce qui remplacera le minage classique de la cryptomonnaie Ethereum ETH par la preuve de participation, le staking, où il faudra semble-t-il posséder au minimum 32 jetons Ethereum ETH pour participer au mode proof of stake Ethereum.
Les nodes validant les transactions sont rémunérés en jetons ETH pour leur travail.

D’autres échanges crypto devraient annoncer que la mise à niveau de la blockchain Ethereum s’est bien passée et que tout est revenu à la normale dans le dépôt et les retraits du token ETH sur ces plateformes de trading crypto.

Un cours Ethereum ETH actuellement autour des 148$/134€.

À LIRE AUSSI: