La mise à jour Muir Glacier de la blockchain Ethereum aura lieu le 1er janvier 2020


Partager cet article:

La mise à jour Muir Glacier de la blockchain Ethereum aura lieu le 1er janvier 2020

Hasard du calendrier et de la validation des blocs sur la blockchain Ethereum, la prochaine mise à jour appelée Muir Glacier aura donc lieu le 1er janvier 2020, jour du nouvel an.

La mise à jour Muir Glacier est prévue au bloc 9 200 000 et selon les calculs, cela serait donc le mercredi 1 janvier 2020 comme annoncé sur le blog officiel de la Fondation Ethereum par Hudson Jameson.

Malgré tout, cette date peut changer effectivement si le bloc 9 200 000 est atteint avant ou après le 1er janvier 2020.

Ethereum indique aux développeurs qu’il faut mettre à niveau les nœuds avant le mercredi 30 décembre 2019 pour tenir compte des heures de blocage variables.

Un compte à rebours est situé sur cette page https://etherscan.io/block/countdown/9200000.
Vous pouvez surveiller la mise à niveau du réseau en temps réel sur http://forkmon.ethdevops.io/.

déclaration fiscale bitcoin 2021

Les mises à jour précédentes de la blockchain Ethereum étaient Istanbul, Costantinople et Spurious Dragon.

Si vous avez de l’Ethereum ETH dans un portefeuille crypto ou un échange crypto du type Binance, vous n’avez rien à faire.

Par contre, si vous êtes un opérateur de nœud ou un mineur de cryptomonnaie Ethereum ETH, vous devez télécharger la dernière version de votre client Ethereum:

Un article en Anglais sur Medium détaille ce qu’apporte cette nouvelle mise à jour de la blockchain Ethereum, une update qui porte notamment sur le problème de Ice Age (âge de glace) et difficulty Bomb (Bombe de difficulté) décrits comme:

“Qu’est-ce que l’ère glaciaire ou la bombe de difficulté dans la blockchain Ethereum ?

La bombe de difficulté fait référence à un élément du mécanisme de reciblage de difficulté intégré à l’algorithme de preuve de travail d’Ethereum.
Le mécanisme de reciblage maintient un temps de bloc moyen en manipulant la difficulté d’extraction requise pour extraire un nouveau bloc.
Si un temps de blocage est trop court (moins de 10 secondes), ou trop long (supérieur à 20 secondes), il augmente la difficulté en conséquence.

La bombe de difficulté ajoute séparément à la difficulté et tous les 100 000 blocs, elle augmente la valeur de son ajout.
Au début, la quantité est si petite qu’il n’y a aucun effet visible sur les temps de bloc, et son incrément est très lent pendant une très longue période jusqu’à un point où l’augmentation est presque exponentielle.
Cette lente accumulation puis soudainement «gel» est pourquoi elle est également connue sous le nom de l’ère glaciaire.

Une fois que l’augmentation de la difficulté de la bombe de difficulté est trop grande pour le mécanisme de reciblage du temps de blocage, il en résulte une augmentation des temps de blocage pour le réseau.
Cela se traduit par une dégradation de l’utilisabilité d’Ethereum en raison de l’attente de la confirmation des transactions et des Dapps, car tout prend plus de temps sur le réseau.”

La mise à jour Muir Glacier comprend une seule amélioration EIP 2384 (Ethereum Improvement Proposal) afin de régler ce problème.
Cet EIP ne retardera la bombe de difficulté que pour 4 000 000 autres blocs, soit environ 611 jours.

Le 1er Janvier 2020 qui est donc le jour de l’an n’est pas considéré comme la meilleure date pour un tel évènement technique, ont commenté certaines personnes de la communauté crypto.

En pleine période de fête, beaucoup de personnes, mineurs ETH ou développeurs ne seront peut-être pas au meilleur de leur forme un 1er janvier pour surveiller la mise à jour de la blockchain Ethereum.

Rendez-vous donc le 1er janvier 2020 pour fêter le nouvel an et cette mise à jour Muir Glacier de la blockchain Ethereum.

À LIRE AUSSI: