Le PDG de Tron, Justin Sun, attaque Filecoin sur Twitter le qualifiant d’arnaque “exit scam”


Partager cet article:

Le PDG de Tron, Justin Sun, attaque Filecoin sur Twitter le qualifiant d'arnaque exit scam

Justin Sun, fondateur du projet blockchain Tron, est bien connu pour ses déclarations parfois provoquantes qui ont surtout pour but de faire parler de lui et de ses produits crypto.

Dans une attaque virulente sur son compte Twitter qui compte 21 millions d’abonnés, justin Sun a carrément qualifié le projet blockchain Filecoin (FIL) d’arnaque à la sortie ou “exit scam” en anglais.

Filecoin qui vient juste de lancer son mainnet, son jeton FIL a été listé sur de nombreux échanges crypto comme Binance ou Kraken, ce qui a effectivement eu des effets sur le cours FIL.

FTX Exchange a aussi lancé des produits dérivés crypto pour le token FIL, ce qui peut aussi avoir un impact sur le prix du jeton FIL.

Des mouvements importants du cours FIL que Justin Sun attribue plutôt aux équipes de Filecoin qui auraient vendu leurs tokens, provoquant la chute du prix de FIL de 70%.
Il appuie ses déclarations en fournissant une saisie d’écran de transactions FIL pour des sommes importantes sur l’échange crypto Huobi.

Pour Justin Sun, les équipes de Filecoin ont liquidé leurs sacs de tokens FIL, provoquant un dump (chute) du cours FIL, sans prévenir leur communauté.

Le CEO de Tron interpelle Filecoin mais aussi Vitalik Buterin ou encore la SEC américaine, l’autorité qui pourchasse toutes les activités frauduleuses qui concernent le trading d’actions et de crypto-monnaies.

“Arnaque de sortie ici ? 1,5 million de dollars FIL pour 200 USD chacun d’une valeur de 300 millions USD au plus haut.

Maintenant, le prix est inférieur à 60 USD. 70% de moins. Pas de lock-up. Aucune annonce à la communauté. Combien vendez-vous ? @juanbenet @Filecoin Est-ce que c’est ok ? @VitalikButerin @SEC_Enforcement” déclare-t-il publiquement dans son tweet.

Une déclaration surprenante pour un personnage qui est lui aussi connu pour des pratiques pas toujours très claires…

Si les équipes de Filecoin ont peut-être en effet vendu leurs tokens FIL, c’est souvent ce qu’il se passe lors d’un listing important pour un jeton crypto.
Après des années de développement, les employés, actionnaires, fondateurs et investisseurs attendent effectivement la meilleure opportunité pour vendre leurs tokens afin d’être récompensés pour leur investissement et leur patience.

L’ICO de Filecoin avait en effet levé 250 millions de dollars en 2017 !

Avec ce tweet, Justin Sun attire donc de nouveau l’attention sur lui, à l’heure où les protocoles DeFi ont la cote et que Tron est clairement en perte de vitesse.

Le fait qu’il appelle les autorités américaines à enquêter est d’autant plus surprenant, la virulence de son attaque publique envers Filecoin a clairement surpris la communauté crypto.

Erik Voorhees, pdg de ShapeShift, a comparé l’attitude virulente de Justin Sun à celle de Craig Wright, celui qui se fait passer pour Satoshi Nakamoto et qui fait lui aussi des déclarations surprenantes.

Une attaque publique de la part de Justin Sun qui ne devrait pas jouer en sa faveur dans le milieu crypto, même si beaucoup sont déjà habitués à son style très spécial en tant que CEO d’un important projet blockchain qu’est Tron.

À LIRE AUSSI: