IOTA a relancé son réseau et les transactions de son token


Partager cet article:

IOTA a relancé son réseau et les transactions de son token

Dans un article de blog, l’équipe IOTA a donc annoncé avoir relancé son réseau principal qui était à l’arrêt depuis le 12 février 2020 !

Des pirates informatiques avaient réussi à voler des jetons IOTA sur les portefeuilles Trinity Wallet des utilisateurs, lisez notre article à ce sujet.

L’équipe IOTA a donc réparé les failles de sécurité afin que cela n’arrive plus comme l’indique leur article de blog.

“La Fondation IOTA a créé un nouvel outil pour permettre aux utilisateurs de protéger leurs jetons en migrant vers un nouveau compte sécurisé. La période de migration (29 février – 7 mars) est maintenant terminée et le coordinateur a repris.

Nous continuons de travailler avec le FBI, ainsi qu’avec la police britannique, allemande et maltaise pour identifier et poursuivre l’attaquant. Avec le redémarrage du coordinateur, nous surveillons ensemble activement toute activité suspecte.

Si vous avez utilisé Trinity entre le 17 décembre 2019 et le 17 février 2020 et que vous n’avez pas migré votre seed pendant la période de migration, assurez-vous de créer une nouvelle seed dans Trinity et de transférer vos fonds à partir de votre ancienne seed.”

Le réseau IOTA a donc été stoppé complètement pendant presque un mois, des critiques avaient émergé concernant la centralisation complète du réseau IOTA qui peut donc être complètement arrêté par l’équipe IOTA.

Ce piratage et ce vol de tokens directement sur les crypto wallets Trinity est un coup dur pour IOTA, les hackers ayant apparemment pu facilement s’introduire sur le réseau et les wallets afin d’y voler des jetons aux utilisateurs.

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

Le cofondateur de la blockchain IOTA, David Sønstebø, a déclaré qu’il rembourserait les tokens volés sur ses fonds personnels comme l’indique un post sur Reddit.

Des mésaventures techniques qui sont bien sûr déjà arrivées dans le passé à des réseaux blockchain comme Ethereum par exemple.

Reste à voir si ces failles techniques corrigées seront donc suffisantes à protéger le réseau IOTA et les portefeuilles Trinity Wallet des utilisateurs.

À LIRE AUSSI: