Une mise à jour iOS Iphone montre que des applications comme Tik Tok peuvent espionner vos adresses Bitcoin


Partager cet article:

mise à jour iOS Iphone applications comme Tik Tok espionner vos adresses Bitcoin

Des révélations qui font froid dans le dos et qui corroborent l’actualité autour de l’application chinoise Tik Tok que l’Inde vient d’interdire d’accès à sa population par exemple !

Pourquoi ? Eh bien parce qu’il semble que Tik Tok mais aussi d’autres applications mobiles sur Iphone iOS  espionneraient des informations personnelles sur les smartphones des utilisateurs ainsi que sur d’autres appareils Apple comme Mac ou ipad.

L’Inde invoque des questions de sécurité et accuse notamment Tik Tok d’avoir communiqué les informations de millions d’utilisateurs indiens aux autorités chinoises, elle a aussi interdit WeChat et des dizaines d’autres.

Tik Tok est une application mobile très prisée des jeunes et qui connaît un succès grandissant dans de nombreux pays qui s’inquiètent de l’espionnage via ces applications venant de Chine.

Plus de 800 millions de personnes utilisent Tik Tok dans le monde.

Le plus inquiétant est ce que révèle le rapport de Arstechnica qui indique que Tik Tok mais aussi 32 autres applications espionnent les informations qui passent par le clipboard des utilisateurs, le presse-papiers qui permet de copier coller des informations.

Et dans ces informations, peuvent se trouver des mots de passe, des adresses Bitcoin, tout un tas d’informations confidentielles que ces applications mobiles espionnent révèle ainsi cette publication.

C’est une mise à jour de la version d’iOS qui met à jour ces pratiques, car la version bêta de iOS 14 d’Apple pour iPhone avertit les utilisateurs lorsque les applications mobiles «lisent» les données de la section du presse-papiers sur les appareils Apple.

Les chercheurs Tommy Mysk et Talal Haj Bakry avaient déjà averti en mars dernier que l’application Tik Tok accèdait aux informations passant par le clipboard des appareils iphone.

Les appareil Apple iPhone, iPad et ordinateurs Mac partagent une fonction de Presse-papiers universel, des applications se permettent donc d’accéder aux informations que les utilisateurs font passer par ce clipboard.

Les chercheurs Tommy Mysk et Talal Haj Bakry avaient déjà averti en mars dernier que l’application Tik Tok accédaient aux informations passant par le clipboard des appareils iphone.

Face à ces révélations avec la mise à jour iOS 14, Tik Tok a déclaré:

“Après la version bêta d’iOS14 le 22 juin, les utilisateurs ont vu des notifications lorsqu’ils utilisaient un certain nombre d’applications populaires. Pour TikTok, cela a été déclenché par une fonctionnalité conçue pour identifier les comportements de spam répétitifs.

Nous avons déjà soumis une version mise à jour de l’application à l’App Store en supprimant la fonction anti-spam pour éliminer toute confusion potentielle.

TikTok s’engage à protéger la confidentialité des utilisateurs et à être transparent sur le fonctionnement de notre application. Nous sommes impatients d’accueillir des experts extérieurs dans notre Centre de transparence plus tard cette année.”

Autre point inquiétant, Tik Tok n’a rien modifié en ce qui concerne son application sur Android

En plus de Tik Tok, il y a des dizaines d’applications iOS qui ont les mêmes pratiques, voici une liste des applications qui espionneraient le presse papiers des utilisateurs:

Sites de news

  • ABC News — com.abcnews.ABCNews
  • Al Jazeera English — ajenglishiphone
  • CBC News — ca.cbc.CBCNews
  • CBS News — com.H443NM7F8H.CBSNews
  • CNBC — com.nbcuni.cnbc.cnbcrtipad
  • Fox News — com.foxnews.foxnews
  • News Break — com.particlenews.newsbreak
  • New York Times — com.nytimes.NYTimes
  • NPR — org.npr.nprnews
  • ntv Nachrichten — de.n-tv.n-tvmobil
  • Reuters — com.thomsonreuters.Reuters
  • Russia Today — com.rt.RTNewsEnglish
  • Stern Nachrichten — de.grunerundjahr.sternneu
  • The Economist — com.economist.lamarr
  • The Huffington Post — com.huffingtonpost.HuffingtonPost
  • The Wall Street Journal — com.dowjones.WSJ.ipad
  • Vice News — com.vice.news.VICE-News

Jeux

  • 8 Ball Pool™ — com.miniclip.8ballpoolmult
  • AMAZE!!! com.amaze.game
  • Bejeweled com.ea.ios.bejeweledskies
  • Block PuzzleGame.BlockPuzzle
  • Classic Bejeweled com.popcap.ios.Bej3
  • Classic Bejeweled HDcom.popcap.ios.Bej3HD
  • FlipTheGun com.playgendary.flipgun
  • Fruit Ninja com.halfbrick.FruitNinjaLite
  • Golfmasters com.playgendary.sportmasterstwo
  • Letter Soup com.candywriter.apollo7
  • Love Nikki com.elex.nikki
  • My Emma com.crazylabs.myemma
  • Plants vs. Zombies™ Heroes com.ea.ios.pvzheroes
  • Pooking – Billiards City com.pool.club.billiards.city
  • PUBG Mobile com.tencent.ig
  • Tomb of the Mask com.happymagenta.fromcore
  • Tomb of the Mask: Color com.happymagenta.totm2
  • Total Party Kill com.adventureislands.totalpartykill
  • Watermarbling com.hydro.dipping

Réseaux sociaux

  • TikTok — com.zhiliaoapp.musically
  • ToTalk — totalk.gofeiyu.com
  • Tok — com.SimpleDate.Tok
  • Truecaller — com.truesoftware.TrueCallerOther
  • Viber — com.viber
  • Weibo — com.sina.weibo
  • Zoosk — com.zoosk.Zoosk

Des informations qui vont certainement faire réfléchir certains utilisateurs d’iphone ou de smartphones sous Android.

Les autorités de divers pays se penchent actuellement sur ces révélations et le danger représenté par les pratiques de ces applications.

L’Inde qui a donc simplement interdit à sa population l’accès à Tik Tok ainsi qu’à d’autres applications suspectes.

Cela rappelle bien sûr l’affaire Facebook et la tentation que peuvent avoir certaines sociétés d’accéder aux informations personnelles et confidentielles des utilisateurs afin de les revendre ou de les utiliser.

Avec le risque pour une application chinoise de les communiquer aux autorités de son pays comme le soupçonne l’Inde vis à vis de Tik Tok.

Il faut donc rester prudent sur les applications que l’on installe et des informations confidentielles que l’on fait transiter comme la clé privée d’une adresse Bitcoin.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook ou Twitter et ne manquez aucune information crypto!

À LIRE AUSSI: