Des détenteurs de jetons Ripple (XRP) poursuivent Apple en justice

Partager cet article:

Des détenteurs de jetons Ripple (XRP) poursuivent Apple en justice

Des détenteurs de jetons XRP qui se sont fait voler leurs cryptomonnaies du fait d’une application frauduleuse de phishing présente sur l’App Store tiennent Apple pour responsable du vol de tokens dont ils ont été victimes.

Hadona Diep a ainsi déposé une plainte en recours collectif (class action) devant le tribunal de district fédéral du Maryland le 16 septembre 2021.

Par cette action en justice, Hadona Diep représente également d’autres détenteurs de tokens XRP dont les portefeuilles crypto ont été vidés par cette fausse application qui était présente sur l’Apple Store.

L’application malveillante de phishing, intitulée Toast Plus, était en fait une copie frauduleuse de l’application Toast Wallet, un crypto wallet disponible sur Android et iOS.
De nombreux détenteurs de jetons XRP ont ainsi téléchargé et installé cette fausse application, les cybercriminels n’avaient plus qu’à voler les cryptomonnaies déposées dans ce faux crypto wallet XRP.

Diep a déclaré qu’elle avait téléchargé l’application en mars 2020 sur son iPhone et qu’elle avait été trompée en pensant que qu’il s’agissait de l’application d’origine. Cependant, elle a remarqué plus tard que quelque chose n’allait pas et qu’il ne s’agissait que d’une copie de Toast Wallet en raison de son logo presque identique.

meilleurs bots crypto trading

« Le demandeur pensait que Toast Plus était une version de Toast Wallet, un portefeuille de crypto-monnaie bien connu, car les noms étaient similaires et le logo utilisé pour l’application dans l’App Store était le même ou presque identique », indique le dossier.

Les détenteurs de jetons XRP floués veulent tenir Apple responsable Apple de ne pas avoir supprimé l’application malveillante présente dans l’App Store.

Hadona Diep a pour sa part perdu 5000 dollars en jetons XRP suite à cette arnaque crypto, elle réclame qu’Apple lui paie, ainsi qu’à chaque membre du groupe de plaignants, des dommages et intérêts pour négligence.

Malgré une équipe d’examen des applications de l’Apple store de 500 personnes, certaines applications frauduleuses parviennent à passer au travers des filets, ce n’est pas la première fois que cela arrive ni la dernière, malheureusement pour les victimes de ces arnaques.

Apple fait donc son maximum pour examiner les applications ajoutées sur son App Store et supprime les applications frauduleuses lorsqu’elles lui sont signalées.

Le tribunal va donc devoir juger si Apple peut être tenue responsable de ne pas avoir été suffisamment vigilante en validant cette application de phishing qui est parvenue à voler ces jetons XRP.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: