Les investisseurs américains se ruent sur Bitcoin confirme un rapport Reuters


Partager cet article:

Les investisseurs américains se ruent sur Bitcoin confirme un rapport Reuters

La hausse du cours Bitcoin BTC n’a échappé à personne et surtout pas aux médias qui se réintéressent à la crypto-monnaie numéro 1 du marché.

Un prix du Bitcoin qui a battu de nouveaux records en dépassant son plus haut historique de fin 2017 et qui se rapproche des 20 000 dollars !

Un rapport Reuters vient confirmer le fait que les investisseurs institutionnels américains achètent du Bitcoin en masse et provoquent ainsi un retour triomphant de BTC qui était donné pour mort il y a encore quelques mois quand il est tombé autour des 4 000 dollars du fait de la crise du Coronavirus/Covid-19.

Un Bitcoin qui pourrait remplacer l’or dans le futur ont déclaré des acteurs emblématiques de la finance comme Paul Tudor Jones ou le fonds d’investissement BlackRock.

Reuters a regardé de plus près les chiffres et les données publiées par la société d’analyse Chainalysis afin d’en savoir plus sur qui sont les acheteurs actuels qui investissent dans Bitcoin des centaines de millions, et même des milliards de dollars comme le fait l’américain Grayscale.

bitcasino bitcoin btc

Si l’agence de presse rappelle que dans le passé, les investisseurs des pays d’Asie de l’Est comme la Chine, le Japon et la Corée du Sud étaient en tête dans les achats de Bitcoin, c’est désormais l’Amérique du nord qui a pris la première place du podium des investisseurs et acheteurs de BTC.

“Les entrées nettes hebdomadaires de bitcoins – un proxy pour les nouveaux acheteurs – vers les plates-formes desservant principalement des utilisateurs nord-américains ont bondi plus de 7000 fois cette année pour atteindre plus de 216 000 bitcoins d’une valeur de 3,4 milliards de dollars à la mi-novembre“, d’après les analyses de Reuters.

L’Asie est en perte de vitesse si l’on regarde les chiffres publiés par Chainalysis, 240 000 bitcoins d’une valeur de 3,8 milliards de dollars ont quitté l’Asie en novembre dernier, contre un afflux de 1460 en janvier 2020.

L’Amérique du nord absorbe donc en masse les bitcoins disponibles sur le marché ainsi que ceux nouvellement minés essentiellement en Asie.
Des BTC qui partent dans les coffres des investisseurs nord-américains désormais séduits par Bitcoin mais aussi certains altcoins comme Ethereum, Litecoin, Ripple XRP, …

Le mois dernier, la société Grayscale a acheté pour près de 200 millions de dollars de Bitcoin en un jour !
Grayscale gère plus de 500 000 bitcoins pour ses clients institutionnels.

Un document de la SEC américaine révèle que la société MicroStrategy a récemment ajouté 50 millions de dollars en Bitcoin aux centaines de millions de dollars en BTC qu’elle possède déjà.
MicroStrategy détiendrait ainsi 40 824 BTC, pour un total de près d’un demi-milliard de dollars en crypto-monnaie !

Longtemps pointé du doigt et accusé d’aider à financer des activités criminelles, Bitcoin est donc devenu un actif fiable et sûr aux yeux des investisseurs américains qui veulent désormais investir une partie de leur capital en Bitcoin.

Afin de rassurer ces investisseurs, Brian P. Brooks, membre du Bureau du contrôleur de la monnaie (OCC) au Trésor Américain, a déclaré dans une interview à CNBC que «personne ne va interdire Bitcoin

Si Donald Trump n’aime pas Bitcoin, l’administration américaine semble clairement pro bitcoin et blockchain, Brian P. Brooks a tenu à le préciser dans ses propos qui ne sont pas passés inaperçus auprès de la communauté crypto.

«Je pense que vous allez voir beaucoup de bonnes nouvelles pour la crypto d’ici la fin du mandat de Trump.

Certains auront à voir avec la connexion des banques aux blockchains, d’autres seront plus clairs sur la nature de ces actifs.

Alors, croyez-moi, il va y avoir des messages très positifs à venir.

En même temps, c’est un monde dangereux. Nous devons être honnêtes à ce sujet, mais personne ne va interdire Bitcoin.

Personne n’interdira certaines de ces technologies de transmission. Je pense que ce sera beaucoup moins grave que ce que les gens craignent.» a-t-il déclaré dans l’émission Squawk Box sur CNBC.

Afin d’investir en masse dans Bitcoin, les investisseurs institutionnels ont en effet besoin de garanties, que ce soit au niveau législatif, juridique, ainsi que du point de vue du stockage sécurisé de leurs BTC et cryptomonnaies.

Des éléments qui semblent désormais réunis et qui expliquent cette arrivée en nombre d’investisseurs américains dans Bitcoin.

Un cours Bitcoin actuellement autour des 18 940 dollars/15 625 euros.

Les meilleurs bots crypto pour faire du trading automatique de BTC: Cliquez ici pour en savoir plus.

À LIRE AUSSI: