L’échange crypto américain Gemini annonce une levée de fonds de 400 millions de dollars

Partager cet article:

L'échange crypto américain Gemini serait en train de boucler une levée de fonds de 400 millions de dollars

Face à des concurrents tels que Binance, Coinbase ou FTX, l’échange crypto américain Gemini entend bien rester dans la course grâce notamment à cette levée de fonds de 400 millions de dollars, révèle le journal Forbes.

Une levée de fonds qui porte la valorisation de la société mère new-yorkaise, Gemini Space Station, à 7 milliards de dollars !

Parmi les investisseurs qui ont participé à cette levée de fonds, Forbes cite notamment Morgan Creek Digital (75 millions de dollars), ParaFi Capital, Marcy Venture Partners du rappeur Jay-Z, WnderCo de l’ancien président de Disney Jeffrey Katzenberg, la Commonwealth Bank of Australia, la société de capital-investissement 10T, United Talent Agency, Jane Street, K5 Global, Pantera, VanEck ou BoostVC.

Une levée de fonds qui a été confirmée par Gemini sur Twitter:

Au-delà du trading crypto, les fonds levés doivent permettre à Gemini d’investir de manière plus conséquente dans le secteur du Métaverse qui attire désormais de nombreux investisseurs, suite notamment à l’annonce de Facebook de lancer son propre univers métavers et de changer de nom pour Meta.
Gemini a d’ailleurs déjà investi dans le jeu blockchain métaverse The Sandbox dont le jeton SAND est en forte hausse actuellement.

Meilleurs sites copy trading

Éternels rivaux de Mark Zuckerberg, les frères Cameron et Tyler Winklevoss ont fondé l’échange crypto Gemini en 2014.
Pour rappel, les frères Winklevoss avaient accusé Mark Zuckerberg d’avoir volé leur idée de Facebook.
Après leur procès Facebook, les Winklevoss avaient empoché un dédommagement de la part de Mark Zuckerberg qu’ils avaient gardé en actions Facebook. Ces actions ont ensuite pris de la valeur, et un jour, les frères Winklevoss ont décidé d’investir des millions de dollars dans Bitcoin (BTC) quand il ne valait pas encore trop cher en 2013.

S’ils ont pris une certaine revanche sur Mark Zuckerberg dans le secteur des cryptomonnaies, celui-ci est revenu à l’attaque en tentant de lancer le stablecoin Diem (anciennement Libra), il tente désormais une percée dans le secteur du monde virtuel et des jeux métavers.
Les frères Winklevoss, qui ont également leur plateforme de jetons NFT (rachat de Nifty Gateway), comptent bien contrer le géant Facebook et son CEO Mark Zuckerberg grâce notamment à cette levée de fonds de 400 millions de dollars.

Tout comme Coinbase, l’échange crypto Gemini a en outre des ambitions boursières comme l’avaient indiqué les frères Winklevoss en janvier 2021.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: