Qu’est-ce qu’Ethereum 2.0 et quels seront les changements pour sa crypto-monnaie ETH


Partager cet article:

Qu'est-ce qu'Ethereum 2.0 et quels seront les changements pour sa crypto-monnaie ETH

Les développeurs de la plateforme blockchain Ethereum ont prévu une mise à jour réseau à grande échelle appelée Ethereum 2.0.

La mise à jour devrait avoir lieu en 2020, elle a été retardée plusieurs fois et pourrait avoir lieu fin 2020 selon les développeurs Ethereum.
Vitalik Buterin espérait un lancement en juillet 2020 mais cela n’arrivera pas.

Dans cet article nous allons voir ce qu’est Ethereum 2.0, ce qu’il signifie pour les investisseurs et les détenteurs de crypto-monnaie, et pourquoi cette mise à niveau est indispensable.

Qu’est-ce qu’Ethereum 2.0 et pourquoi est-ce si important

L’algorithme Proof-of-Work (PoW) sur lequel s’exécute actuellement l’ETH est économiquement inefficace et nécessite d’énormes dépenses pour entretenir le réseau.

Les développeurs réorganisent la plate-forme Ethereum, dont l’objectif principal est de passer à un algorithme de consensus Proof-of-Stake (PoS) plus efficace.
Cela permettra au réseau blockchain d’évoluer jusqu’à 1000 transactions par seconde contre 15 dans le réseau actuel.

sorare 300x250

Le nouvel algorithme suppose que les utilisateurs mettent à disposition (staking) leur crypto-monnaie ETH dans leur portefeuille pour participer au travail de la blockchain, en recevant une récompense pour cela.

Il faudra 32 tokens ETH pour faire du staking Ethereum et participer à la validation des transactions sur le réseau mis à jour en ETH 2.0.
Si vous n’avez pas 32 jetons ETH, vous pourrez bien sûr participer à des pools de staking Ethereum qui vous permettront de déposer les tokens ETH que vous aurez et toucher une rémunération en proportion de votre stock de jetons ETH mis en staking.

Des plateformes comme Binance Staking proposeront certainement du staking ETH dès que cela sera possible.

Mais la transition de PoW à PoS n’est qu’une partie de la mise en œuvre du projet.

La mise en œuvre d’Ethereum 2.0 comprendra trois étapes:

Étape 0.
Chaîne de balises (Beacon Chain), étape de test du nouveau mécanisme PoS.
Test du réseau mis à jour et de ses algorithmes.

Étape 1.
Le partage (Sharding) est le déploiement d’un réseau à grande échelle avec 65 blockchains différentes, y compris la chaîne Beacon, travaillant en parallèle et interagissant les unes avec les autres.

Chaque pool peut comprendre jusqu’à 2048 participants.
Dès que le réseau atteindra le nombre maximum de participants et que la taille totale du pool atteindra 8,4 millions d’ETH, la taille du pool commencera à augmenter.

Étape 2.

Activation des contrats intelligents, à ce stade, il est prévu de lancer un modèle économique avec des contrats intelligents.

Nous allons voir ensuite le fonctionnement du staking Ethereum avec ETH 2.0.

Quel est l’état d’avancement d’Ethereum 2.0 et quand cela sera-t-il terminé ?

Le réseau est en cours de développement et la phase 0 a récemment été lancée.

Pendant toute la phase, le nouvel algorithme sera testé, mais les utilisateurs pourront déjà participer au réseau en utilisant de vrais jetons ETH.

Les personnes faisant du staking ETH pourront participer au vote pour le montant des récompenses, et pendant la phase, le réseau gérera les jetons en staking, distribuera les récompenses et attribuera les pénalités.

En effet, pour obtenir des tokens ETH gratuits en récompense, le noeud de 32 ETH doit fonctionner en permanence, un noeud indisponible et qui ne valide plus de transactions sur ETH 2.0 sera donc sanctionné.

Il y a actuellement des testnets ETH 2.0, si tout se passe bien on peut espérer le basculement de la blockchain Ethereum en mode ETH 2.0 pour fin 2020.

Pourquoi Ethereum fait une telle mise à niveau ?

Comme nous l’avons déjà dit, le fonctionnement de la blockchain Ethereum en mode Proof of work (PoW) est inefficace.

Le mode proof of stake (PoS), ou preuve de participation, contribuera à décentraliser la plateforme et à accélérer le fonctionnement du réseau Ethereum.

Le principal objectif du concept de crypto-monnaie était la décentralisation, mais à mesure que la complexité de l’exploitation minière PoW augmentait, la puissance de calcul était concentrée entre les mains de plusieurs grands pools miniers, tandis que les mineurs ordinaires étaient pratiquement exclus.

Dans le cas du PoS, tout utilisateur ordinaire qui possède des jetons ETH peut devenir un validateur de réseau.
C’est beaucoup moins cher et plus efficace du point de vue des coûts énergétiques.

Comment va fonctionner le staking ETH 2.0 ?

Ethereum 2.0 PoS fonctionnera de manière similaire à d’autres plates-formes.

La différence ne concernera que le montant de la récompense, qui sera déterminé lors du test de la chaîne de balises (Beacon Chain).

Pour participer au staking Ethereum, il faudra donc que vous possédiez des jetons ETH.

Pour un seul nœud, le seuil minimum est de 32 ETH.

Mais vous n’avez pas besoin de devenir validateur pour participer au PoS.
Si les utilisateurs n’ont pas le montant requis en tokens ETH, ils peuvent déléguer leurs jetons aux validateurs.

Nous allons parler des validateurs du réseau Ethereum et de la manière dont les ETH peuvent être mis en staking même si vous n’avez pas 32 jetons ETH.

Comme nous l’avons dit plus haut, les validateurs auront une amende s’ils sont déconnectés du réseau.
Vos récompenses en dépendront.

Par conséquent, il sera important de choisir un validateur ou pool de staking ETH fiable à qui vous déléguerez vos tokens ETH. 

Qu’est-ce qu’un validateur de réseau ou pool de staking ETH ?

Les validateurs ou les fournisseurs de staking sont des nœuds qui assument toutes les tâches principales pour maintenir la santé du réseau de blockchain: sécurité, distribution des récompenses de staking aux délégués, fourniture de statistiques sur les nœuds, etc…

Les stakers (personnes voulant faire du staking crypto) choisissent le validateur qu’ils préfèrent et leur délèguent leurs jetons ETH, ce qui leur permet d’entrer dans un pool de staking ETH avec un montant inférieur à celui requis pour le validateur (32 ETH).

Les validateurs, à leur tour, facturent une somme modique pour leurs services mais assument tout le travail nécessaire qui permet de valider les transactions sur le réseau Ethereum ETH 2.0.

Les utilisateurs d’un pool de staking peuvent suivre les statistiques des nœuds, y compris les erreurs qui se produisent pendant le fonctionnement.

Pourquoi faire du staking ETH ?

Les stakers rendent la plateforme plus décentralisée, maintiennent la stabilité et la sécurité du réseau blockchain.

Plus il y a de stakers dans le réseau, mieux le réseau fonctionne et il est plus sécurisé.
En retour, les personnes faisant du staking reçoivent une récompense sous forme de jetons ETH gratuits.

Le staking, comme nous l’avons dans divers articles et guides, est donc un moyen facile et efficace de gagner de l’argent avec les cryptomonnaies et de générer un revenu passif tous les mois !

Qu’adviendra-t-il des mineurs du réseau ethereum qui fonctionne en mode PoW ?

Après le passage au nouvel algorithme, il est probable que de nombreux mineurs cesseront de prendre en charge l’ancien réseau, le réseau mis à jour sur ETH 2.0 ne nécessitera plus que le staking qui a des coûts énergétiques peu élevés.

Ethereum est l’un des tokens les plus populaires parmi les mineurs.
Contrairement à Bitcoin, il est toujours accessible aux petits mineurs privés.
Par conséquent, il existe un risque élevé de capitulation des mineurs, y compris des grands pools miniers.
Un autre risque est associé à la possibilité d’une forte baisse du taux de change des crypto-monnaies.

Conclusion

La mise à jour du réseau Ethereum en mode proof of stake ETH 2.0 est une étape majeure pour l’expansion de l’économie crypto et blockchain.

Plus de 80% des contrats intelligents fonctionnent sur la blockchain Ethereum, elle sature et doit donc passer au plus vite en mode PoS afin d’accélérer le développement de la finance décentralisée notamment.

En parallèle, le staking Ethereum est donc une opportunité unique de pouvoir gagner de l’argent et de générer un revenu passif grâce au staking ETH.

Si vous avez déjà 32 jetons ETH, vous pourrez avoir un noeud de validation par vous même.

Et si vous avez moins de 32 tokens ETH, vous pourrez faire du staking Ethereum sur une plateforme de staking comme Binance Staking ou un autre pool de staking ETH.

Rappelez-vous que le montant minimum de jetons à mettre en staking pour Ethereum 2.0 est de 32 ETH, le cours Ethereum actuel est d’environ 235 dollars/209 euros ce 07/07/2020.

Son prix le plus haut est d’environ 1500 dollars ! Si le prix du jeton ETH remonte, il deviendra alors très cher d’acheter 32 tokens Ethereum pour avoir un noeud complet.

À LIRE AUSSI: