Diamond Standard utilisera la technologie blockchain dans l’échange de diamants

Partager cet article:

Diamond Standard utilisera la technologie blockchain dans l'échange de diamants

Diamond Standard utilisera la technologie blockchain dans l’échange de diamants.

Diamond Standard, une société qui vend des diamants, a décidé de combiner une solution matérielle basée sur la technologie de la blockchain, selon un communiqué de presse officiel de la société.

Les diamants ont certains avantages par rapport à l’or, en raison de leur petite taille et de leur classification facile, ce qui leur confère plus de valeur par once.
Cependant, ils sont beaucoup plus difficiles à normaliser pour un échange.

Cormac Kinney, PDG de Diamond Standard, a déclaré que les diamants représentent une ressource naturelle précieuse, mais que chacun d’entre eux est différent, le prix varie donc également.

Diamond Standard a pour objectif de commercialiser les diamants dans des «barres» standardisées, telles que l’or. La société vend des jeux de diamants sur des disques de la taille d’une pièce de monnaie ou des cartes de crédit en forme de barres.
La pièce de diamant standard vaut 10 000 USD et la barre de diamant standard 100 000 USD.

meilleurs bots crypto trading

La solution consiste à sceller les diamants ensemble, à enregistrer chacun d’eux et à retracer leur provenance à travers la chaîne de blocs.
De cette manière, il est possible d’échanger des diamants au même taux que celui utilisé pour les cryptomonnaies.

« Nous avons créé un produit de diamant en regroupant des jeux de diamants de manière juste et transparente.
Les jeux sont fongibles et les diamants sont certifiés indépendamment. »

Grâce à la technologie blockchain, les propriétaires de diamants peuvent le stocker dans des coffres-forts sécurisés et les auditer à distance, évitant ainsi le risque de transport.

Kinney a ajouté que cette initiative ne pourrait être possible qu’en appliquant la technologie de la blockchain:

« Cela n’a été possible qu’avec la blockchain, en fournissant un enregistrement public permanent pour le contenu et l’origine géologique de chaque produit, et pour permettre des audits et des transactions à distance. »

La société s’intéressant également à la garde, elle développera donc un matériel avec lequel les dépositaires pourront effectuer des audits continus de leurs avoirs sur internet.

De Beers avait fait une annonce similaire en Janvier 2018, utiliser la blockchain afin de garantir la pureté des diamants. Voir l’article sur Reuters.

On constate donc l’intérêt grandissant de nombreuses société qui voit l’utilité de la technologie blockchain pour leur activité commerciale et pas uniquement une fonction de paiement comme le sont les cryptomonnaies.

À LIRE AUSSI: