Coinbase peut désormais entrer sur le marché crypto japonais

Partager cet article:

Coinbase peut désormais entrer sur le marché crypto japonais

L’Agence des services financiers du Japon (FSA) a annoncé avoir approuvé 5 cryptomonnaies avec lesquelles Coinbase peut désormais entrer sur le marché crypto nippon.

Bitcoin (BTC), Bitcoin Cash (BCH), Ethereum (ETH), Stellar Lumen (XLM) et Litecoin (LTC) sont les premières cryptomonnaies que Coinbase va pouvoir proposer à la clientèle japonaise.
Bitcoin Cash y est notamment populaire du fait de la présence de Roger Ver à Tokyo qui en fait activement la promotion.

L’annonce officielle indique que Coinbase est désormais enregistrée en tant qu’échange crypto pour opérer au Japon, l’entité approuvée est une filiale japonaise de Coinbase Global.

Coinbase travaille son entrée sur le marché crypto japonais depuis 2018, un marché très régulé et surveillé par les autorités financières du pays du soleil-levant.

C’est aussi un marché très intéressant pour Coinbase, une population qui bénéficie de revenus élevés et qui est très friande de cryptomonnaies et de nouvelles technologies.

meilleurs bots crypto trading

L’échange crypto américain, désormais coté en bourse au Nasdaq, a donc l’aval des autorités pour lancer sa plateforme de trading à destination des japonais.

On notera que Coinbase est également membre de la Japan Virtual and Crypto Assets Exchange Association (JVCEA), une organisation d’autorégulation.
La startup crypto américaine a voulu mettre tous les atouts de son côté afin de réussir son entrée sur le marché japonais.

Après une entrée en bourse réussie, Coinbase continue donc son expansion internationale et pourrait annoncer prochainement le lancement officiel de Coinbase Japon.
L’occasion pour l’échange crypto américain d’augmenter le nombre de ses utilisateurs qui est aujourd’hui de 56 millions d’inscrits sur sa plateforme de trading.

L’échange crypto a récemment listé de nombreux nouveaux altcoins dont le célèbre Dogecoin mais aussi son concurrent le Shiba Inu, ainsi que des projets blockchain plus sérieux comme Solana (SOL).

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: