La cofondatrice d’un échange crypto vole 63 Bitcoins dans les portefeuilles BTC de la plateforme

La cofondatrice d'un échange crypto vole 63 Bitcoins dans les portefeuilles BTC de la plateforme

C’est ce que redoute le plus les échanges crypto, un inside job comme on dit en Anglais, un vol de Bitcoin commis à l’intérieur de la société par un employé qui a accès aux crypto wallets.

Autre cas de figure, un employé qui laisse entrer des pirates informatiques en installant un logiciel qui ajoute une back door sur les serveurs informatiques.

Dans le cas de l’échange crypto Bitcipher, c’est carrément la cofondatrice qui s’est servie dans les crypto wallets de l’échange crypto en volant pas moins de 63,5 Bitcoins BTC !

Ayushi Jain a été arrêtée par la police jeudi 19 mars 2020 pour des vols qui ont été commis en janvier et mars 2020.

Se croyant à l’abri de tout soupçon, la cofondatrice et pourtant été facilement reconnue comme responsable de ces vols de Bitcoin.

La plainte pour les vols de BTC avait été déposée par le PDG de Bitcipher Labs, Ashish Singhal, qui avait constaté le vol de Bitcoin.
Ayushi Jain avait cofondé l’échange crypto Bitcipher en 2017.

Les Bitcoins étaient stockés dans des portefeuilles Bitcoin matériels du type Ledger Nano X pour lesquels il faut avoir a les 24 mots secrets de récupération afin d’avoir accès aux Bitcoins stockés sur ces crypto wallets.
Une phrase secrète de 24 mots qui était écrite sur une feuille de papier.

La police indienne a tout de suite suspecté une personne proche de l’entreprise et qui aurait pu avoir accès aux Bitcoins stockés sur les crypto wallets de l’échange crypto.

Ayushi Jain avait quitté la société fin 2019, juste avant les vols de BTC, il s’est vite avéré qu’elle était donc la voleuse de Bitcoin chez Bitcipher.

Une histoire qui finit bien puisque les Bitcoins volés ont été récupérés par la police grâce aux aveux de la cofondatrice voleuse.

La police a notamment déclaré:

«Mercredi, nous avons arrêté Ayushi et fouillé sa maison. Nous avons saisi un ordinateur portable qui contenait l’historique, montrant comment Ayushi a utilisé la phrase secrète et volé de l’argent en versements entre janvier et mars. Elle a avoué le crime. Jeudi après-midi, nous avons récupéré la totalité du montant.» rapporte The Times of India.

Les échanges crypto comme Binance ont déjà fort à faire pour éviter les vols extérieurs, ils doivent donc aussi se prémunir de toute tentative de vol en interne par leurs propres employés ou carrément les cofondateurs comme dans le cas de Bitcipher !

Certains exchanges crypto comme Coinbase ou Ledger ont d’ailleurs souscrit des assurances qui couvrent notamment les clients des vols commis par les employés de la société.

Et si vous avez un crypto wallet Ledger Nano X, personne ne doit pouvoir connaître la phrase secrète de 24 mots qui protège le portefeuille crypto sinon cela donne accès aux cryptomonnaies et Bitcoins qui sont stockés dessus.

portefeuille ledger nano x

À LIRE AUSSI: