C’est quoi Polkadot (DOT) ?


Partager cet article:

C'est quoi Polkadot (DOT)

En 2020, le projet blockchain Polkadot (DOT) a fait son apparition dans le top 10 des cryptomonnaies, à la surprise de nombreuses personne qui n’avaient jamais entendu parler de cette blockchain.

En développement depuis plusieurs années, ce projet solide devrait un jour faire concurrence à la blockchain Ethereum.
La blockchain Cosmos (ATOM) est un autre concurrent principal de Polkadot.

Tout comme Chainlink, Polkadot bénéficie d’un développement solide de la part de développeurs blockchain très doués.

Qu’est-ce que Polkadot (DOT) ?

Polkadot est un protocole blockchain conçu pour prendre en charge plusieurs chaînes au sein d’un même réseau.

Son objectif est d’éliminer le problème des blockchains actuelles qui fonctionnent de manière isolée et ont peu de capacité à communiquer.

Accumuler-bitcoin-btc-ripple-xrp-ethereum-bnb-link

Le projet est développé par Parity Technologies, dirigé par Gavin Wood et Jutta Steiner, deux anciens dirigeants d’Ethereum.

Il est également soutenu par la fondation Web3, une organisation qui finance et aide à mener des recherches.

Parity Technologies a été fondée en 2015.
Au départ, la société a travaillé sur un logiciel de nœuds pour Ethereum, un client appelé Parity Ethereum.

La société a retiré son soutien à ce projet pour se concentrer sur Polkadot et son projet associé, Substrate.
Les travaux ont commencé en novembre 2017, lorsque les développeurs ont publié le premier code sur Github.

À la mi-2018, la société a lancé deux algorithmes de preuve de concept et, en juillet 2018, a mis en œuvre la première parachaine.

Atouts et objectifs de Polkadot

Le projet blockchain Polkadot est conçu pour prendre en charge plusieurs blockchains sur un même réseau.

Évolutivité: Polkadot prend en charge de nombreuses blockchains via un mécanisme appelé «sharding» ou parachain.
En conséquence, les transactions sont traitées efficacement et en parallèle.

Interopérabilité: différentes parachaines et applications peuvent partager des informations et des fonctionnalités en raison de la conception de conception interopérable et de la compatibilité de la chaîne.

Spécialisation: chacune des parachaines peut être adaptée à un cas d’utilisation ou une application spécifique.

Autre atout de cette blockchain, elle peut être mise à jour sans hard fork du réseau, une souplesse technique qui permet donc de gagner beaucoup de temps dans l’évolution du projet et de ses capacités futures.

Chaque chaîne sur Polkadot est une «parachain».
Les développeurs peuvent créer leur propre parachain avec Substrate, une structure pour construire des blockchains.

Il est également possible d’exécuter des blockchains développées avec Substrate sans faire partie du réseau Polkadot.

Polkadot ne fournit que des services d’interopérabilité, de consensus, de sécurité pour les blockchains basées sur Stubstrate.

Il y a de nombreux projets sur Polkadot, vous pouvez voir la liste ici.

Infrastructure de Polkadot

Les parachaines ne sont que l’un des nombreux éléments qui composent le réseau Polkadot.

Les autres éléments principaux de Polkadot sont:

Chaîne de relais: Le principal centre de communication entre les parachaines et Polkadot.
Parachaines: des blockchains indépendantes qui fonctionnent sur une chaîne de relais.
Parathreads: Une alternative plus légère à la parachain faite pour les développeurs qui ne veulent essayer que Polkadot.
Ponts: modules et contrats qui se connectent à d’autres blockchains telles que Bitcoin et Ethereum.

Où acheter le jeton DOT ?

Le token DOT est disponible sur l’essentiel des sites d’échanges comme KrakenBinance, Bittrex, etc…

L’échange crypto Kraken propose notamment du staking Polkadot à un taux intéressant.

Trading automatique de DOT

Vous pouvez faire du trading automatique de DOT avec des bots crypto et robots Bitcoin: cliquez ici pour en savoir plus.

Où stocker des jetons DOT en sécurité ?

Vous pouvez le stocker de manière sécurisée sur un Ledger Nano X: https://conseilscrypto.com/le-meilleur-portefeuille-cryptomonnaies

À LIRE AUSSI: