Avec la blockchain Stellar, la startup crypto Lightnet veut concurrencer Ripple et Swift


Partager cet article:

Avec la blockchain Stellar, la startup crypto Lightnet veut concurrencer Ripple et Swift

La startup Lightnet a en effet levé plus de 30 millions de dollars afin de mener à bien son projet de solution de paiement basée sur la blockchain Stellar.
Stellar qui est le principal concurrent de Ripple XRP et qui a été fondée par Jed McCaleb, fondateur de l’échange Mt. Gox et co-fondateur de Ripple.

Lightnet s’apparente à ce que fait actuellement Ripple avec Moneygram, aider les millions de travailleurs migrants sans compte bancaire qui envoient de l’argent à leurs familles en utilisant d’anciennes méthodes de paiement, à des prix trop élevés avec de longues durées de transaction.
La société prévoit d’ailleurs d’établir de nouvelles collaborations avec MoneyGram, Seven Bank, Yeahka ou Ksher au Japon afin de faire adopter sa solution basée sur Stellar.

La startup crypto entend donc proposer une solution axée sur les paiements transfrontaliers.
Lightnet propose trois solutions de paiement innovantes: BirdgeNet, LiquidNet et SmartNet.
La plateforme principale est déjà terminée.
La première transaction devrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2020.

Basé à Bangkok en Thaïlande, le projet crypto Lightnet a réuni de nombreux investisseurs dont UOB Venture Management, Seven Bank, Uni-President Asset Holdings, HashKey Capital, Hopeshine Ventures, Signum Capital, Du Capital et Hanwha Investment and Securities.

Lightnet a été fondée par Chatchaval Jiaravanon, un membre de la famille du groupe Charoen Pokphand en Thaïlande et l’entrepreneur technologique et ancien banquier d’investissement Tridbodi Arunanondchai.

Chatchaval Jiaravanon décrit Stellar Lumens comme la technologie parfaite ce projet visant à concurrencer Ripple et Swift en Asie:

“Nous avons lancé Lightnet pour offrir une mobilité et une inclusivité financières instantanées à faible coût aux quatre milliards de vies dans toute la région Asie-Pacifique, toutes alimentées par la technologie de blockchain rapide, évolutive et durable de Stellar.”

Tridbodi Arunanondchai, vice-président de Lightnet, déclare que dans les trois prochaines années, un volume de 50 milliards USD sera géré par Nightnet:

“Il est essentiel que nous construisions un écosystème pour fournir un accès Lightnet à la vaste base d’utilisateurs de nos partenaires et faciliter une pénétration plus profonde sur les marchés locaux. Nous prévoyons que d’ici trois ans, Lightnet facilitera plus de 50 milliards de dollars de transactions annuelles grâce à notre réseau de partenaires leader de l’industrie.”

Un projet ambitieux donc que de vouloir concurrencer Ripple et Swift en Asie, Lightnet peut compter sur des investisseurs asiatiques puissants et influents dans la région et qui pourraient donc être un avantage contre Ripple qui tente aussi de placer ses pions dans cette partie du monde.
Parmi les investisseurs, la banque Japonaise Seven Bank possède tous les magasins 7-Eleven au Japon et près de 69 200 magasins de proximité dans le monde.
Uni-President Asset Holdings détiendrait 9 000 Starbucks et 7-Eleven à Taiwan, en Chine et aux Philippines.
Le groupe Thaïlandais Charoen Pokphand supervise 10 000 magasins 7-Eleven en Thaïlande.

Lisez notre article sur la banque Thaïlandaise qui utilise Ripple pour sa solution de paiement SCB Easy: cliquez ici.

À LIRE AUSSI: