C’est quoi Ripple (XRP) ?


Partager cet article:

C'EST QUOI XRP

Qu’est-ce XRP ?

Tout savoir sur Ripple XRP la cryptomonnaie.
Les meilleurs portefeuilles crypto pour XRP.
Comment et où acheter du XRP.

Est-ce que Ripple XRP est le token des banques ?

C’est quoi Ripple XRP ?

Ripple et XRP, les deux termes peuvent semer le trouble car ils sont deux choses différentes même si associées.

Ripple est une société Américaine qui propose des services informatiques et cryptographiques aux banques; XRP est le token émis par la société Ripple.

Ripple a tenté de bien dicerner les deux en faisant un logo bien distinct pour la société Ripple et le token XRP comme vous pouvez voir ci-dessous.

XRP est d’ailleurs souvent appelé le token des banques car Ripple travaille exclusivement avec des banques, ce qui est à l’opposé de la philosophie à la base de la création de Bitcoin en 2008 suite à la crise des subprimes justement et du renflouement des banques !
Bitcoin visant à permettre de se détacher des banques, qu’une personne soit sa propre banque en fait en gardant possession de son argent et de ne pas le laisser à la disposition et au contrôle des banques.

C'EST QUOI RIPPLE

C'EST QUOI XRP

Le fait de visualiser les deux logos va déjà vous aider à bien faire la différence entre les deux car auparavant le token XRP était appelé simplement Ripple hors ce sont donc deux éléments bien différents.

Alors, qu’est-ce que Ripple et XRP ?

La première chose à savoir est que Ripple est à la fois une plateforme et une devise donc, le XRP.
La plate-forme Ripple est un protocole open source conçu pour permettre des transactions rapides et économiques.

Le prédécesseur du protocole de paiement Ripple, Ripplepay, a été développé pour la première fois en 2004 par Ryan Fugger.

Son intention était de créer un système monétaire décentralisé, capable de permettre aux individus et aux communautés de créer leur propre argent. La première version de ce système par Fugger, RipplePay.com, a fait ses débuts en 2005 en tant que service financier offrant des options de paiement sécurisées aux membres d’une communauté en ligne via un réseau mondial.
Cela a conduit à la conception d’un nouveau système par Jed McCaleb du réseau eDonkey, conçu et construit par Arthur Britto et David Schwartz.

Ripple est donc plus ancien que Bitcoin apparu en 2008 !

McCaleb et Larsen ont approché Ryan Fugger avec leur idée de monnaie numérique. Après des discussions avec des membres de longue date de la communauté Ripple, Fugger céda les rênes. En septembre 2012, l’équipe a cofondé la société OpenCoin.

Le 26 septembre 2013, OpenCoin Inc. a changé de nom et s’appelle désormais Ripple Labs Inc.

Contrairement à Bitcoin, qui n’a jamais été conçu pour être un simple moyen de paiement, Ripple va définitivement régir toutes les transactions internationales dans le monde. Assez ambitieux, mais qui sait ? Peut-être que les échanges de devises vont disparaître dans quelques années, à l’instar des magasins Blockbuster.

La plate-forme a sa propre devise (XRP), mais permet également à tous d’utiliser la plate-forme pour créer la leur via RippleNet.

Qu’est-ce que RippleNet ?

RippleNet est un réseau de fournisseurs de paiements institutionnels, tels que des banques et des entreprises de services monétaires, qui utilisent les solutions développées par Ripple pour offrir une expérience sans friction permettant d’envoyer de l’argent dans le monde entier.

Prenons un exemple. Tout d’abord, M. Jones vit à New York et a une boîte de chocolat dont il n’a pas besoin. Il est très intéressé par un match de baseball, mais n’a pas de ticket. Deuxièmement, Mme Smith vit à Los Angeles et a un timbre rare qu’elle aimerait offrir pour une boîte de chocolat. Enfin, nous avons M. Brown qui vit en Alaska et cherche beaucoup à obtenir un timbre rare, ainsi qu’un billet pour un match de baseball à New York.

Dans notre système actuel, ces personnes ne se retrouveraient probablement jamais et resteraient avec leurs objets de valeur «sans valeur».

Mais dans le monde Ripple, ils pourraient dire: “Hé, j’ai du chocolat, je veux du baseball” et le système recherchera une combinaison la plus courte et la moins chère possible.

De plus, la plateforme permet d’effectuer des paiements dans n’importe quelle devise, y compris Bitcoin, et d’obtenir une commission de transaction interne minimale de 0,00001 USD. La seule raison pour laquelle ce n’est pas gratuit est d’empêcher les attaques DDos.

La société estime que les fonds de paiement peuvent être transférés dans d’autres monnaies de manière plus efficace, grâce à sa technologie exclusive.

Offre Ripple complexe !

La technologie de Ripple est divisée en plusieurs parties: xCurrent, xVia, xRapid et le XRP cryptotoken.

Nous allons les présenter une à une:

xCurrent

xCurrent est une plate-forme utilisée par les banques et autres institutions financières pour régler des paiements transfrontaliers. Il utilise un protocole de messagerie qui extrait les informations nécessaires à l’organisation du paiement, qu’il communique aux banques concernées (généralement la banque initiatrice, la banque correspondante dans le pays du bénéficiaire et la banque du bénéficiaire). Une fois que la validation préalable des transactions des comptes et soldes a été effectuée, toutes les parties ont bloqué les fonds.

À ce stade, des signatures cryptographiques sont générées pour vérifier que les fonds sont disponibles et que les parties sont prêtes à effectuer la transaction. Les fonds sont ensuite débloqués simultanément pour tous les participants.

xCurrent utilise un grand livre distribué appelé Interledger, développé par Ripple mais actuellement géré par le World Wide Web Consortium, un groupe à but non lucratif qui maintient les normes internationales pour le World Wide Web.

Cette solution est actuellement la plate-forme la plus utilisée de Ripple, avec plus de 100 institutions financières inscrites. Beaucoup ont dépassé la phase de test et utilisent xCurrent pour les transactions en direct.

Cependant, xCurrent ne fonctionne bien que pour les paiements transfrontaliers lorsque la paire de négociation est liquide (par exemple, pour transférer de l’argent de l’euro en dollars ou inversement, ou des paiements en dollars yen).

xRapid

Les paiements dans des combinaisons moins liquides ont plus de chances d’utiliser xRapid, qui repose sur le jeton XRP de Ripple pour faciliter la liquidité (pour plus de détails sur ce jeton ci-dessous). Pour ce faire, il transfère les fonds d’origine dans XRP, puis dans les fonds des bénéficiaires. Cela permet à la banque émettrice d’éviter de «stationner» les fonds sur un compte dans une banque correspondante du pays du bénéficiaire, ou de faire appel à une autre institution (un «fournisseur de liquidité») pour fournir à la banque bénéficiaire le montant exact monnaie locale (en ajoutant des coûts).

Par exemple, si la société A en Thaïlande achète des matières premières à la société B au Nigéria, la transaction ressemblerait à ceci:

xRapid utiliserait le Baht de la société A pour acheter du XRP, puis le convertirait en Naira, qu’elle remettrait à la banque bénéficiaire. L’algorithme choisirait automatiquement le teneur de marché Baht / XRP avec le meilleur prix et le teneur de marché XRP / Naira avec le meilleur prix. Ainsi, la banque de la société A en Thaïlande n’aurait pas besoin de détenir Naira sur un compte ouvert auprès d’une banque correspondante au Nigéria. Il n’aurait pas non plus besoin de trouver un fournisseur de liquidité disposé à effectuer le change.

Au moment de la rédaction de cet article, une poignée de fournisseurs de paiement (dont Western Union et Moneygram) expérimentent cette plate-forme, et l’entreprise mexicaine de transfert d’argent, Cuallix, l’utilise réellement.

La liquidité de XRP est un obstacle potentiel à la croissance de xRapid. Pour que la plate-forme puisse évoluer, XRP devra être coté sur des bourses du monde entier, avec un volume de négociation raisonnable.

Et sa fiabilité dépend de celle des décideurs tiers du marché du XRP, qui sont actuellement relativement peu nombreux. Pour que le nombre de responsables de marché croisse de manière organique, la demande du service xRapid devra augmenter, mais cela dépend du nombre de responsables de marché.

xVia

xVia est une interface utilisateur conçue pour faciliter l’utilisation de xCurrent et de xRapid. Via l’intégration API, il offre une connexion aux institutions financières utilisant les produits Ripple, ainsi qu’un suivi des paiements et une génération de factures.

Ripple a commencé à intégrer les prestataires de paiement à tester xVia au début de 2018,  une poignée d’entre eux le font actuellement.

Qu’est-ce que XRP ?

Le token XRP n’a pas de mineurs, 100 milliards de jetons ont été attribués à Ripple en 2015. Les créateurs ont gardé 20 milliards et ont donné le reste à la société, qui l’utilisait pour développer des liquidités, les distribuer méthodiquement aux clients et stimuler l’activité de market making .

XRP est un jeton utilisé pour représenter le transfert de valeur sur le réseau Ripple. Le but principal de XRP est d’être un médiateur pour d’autres échanges – à la fois des crypto-monnaies et des fiat -. La meilleure façon de décrire XRP est un ‘Joker’. Pas l’ennemi effrayant de Batman, mais la carte qui peut être n’importe quelle autre carte. Si vous souhaitez échanger des dollars en euros, vous pouvez utiliser un dollar en dollars et un euro en euros pour réduire la commission au minimum. Comme indiqué ci-dessus, le coût de transaction sur Ripple est de 0,00001 USD.

Un fait intéressant: après la transaction, le montant de 0,00001 «disparaît» de la plate-forme et ne peut pas être reconstitué. Ainsi, à chaque transaction, le monde devient plus pauvre de 0,00001 $. Il est conçu de cette manière pour prévenir les attaques de hackers.

Pas assez décentralisé ?

De nombreux détracteurs de Ripple insistent sur le fait que XRP ne peut même pas être considéré comme une crypto-monnaie, car il est contrôlé par une seule société (au moment de la rédaction du présent document, Ripple détient plus de 60% des jetons XRP, bien que la plupart d’entre eux soient détenus en dépôt fiduciaire).

De plus, les transactions sont traitées par des validateurs autorisés par Ripple. La société s’est efforcée de diversifier la liste des validateurs approuvés (connue sous le nom de liste de nœuds uniques), mais la liste est toujours autorisée, non ouverte à tous et donc pas vraiment décentralisée.

Ripple maintient que la décentralisation complète du grand livre XRP n’est pas nécessaire pour ses objectifs et que, pour des raisons de sécurité, elle doit être limitée aux parties «de confiance».

Vous pouvez voir ici une vidéo du CTO de Ripple, David Schwartz, c’est en Anglais car c’est une société Américaine:

Qui a créé Ripple (XRP)

Le protocole en tant que prototype fonctionnel a été créé en 2004, avant Bitcoin donc comme indiqué précédemment.

Mais la véritable histoire commence en 2013, lorsque Jed McCaleb, le créateur du réseau EDonkey, a invité de nombreux investisseurs de rang mondial à investir dans Ripple Labs.

Qui sont les fondateurs de Ripple Labs

Chris Larsen est un investisseur providentiel, un dirigeant d’entreprise et un activiste de la protection de la vie privée considéré comme la personne la plus riche en cryptomonnaie. Il est surtout connu pour avoir co-fondé plusieurs startups dans le domaine des services financiers en ligne, à commencer par un prêteur hypothécaire en ligne en 1996.

Jed McCaleb est un programmeur et entrepreneur bien connu. Il a co-fondé plusieurs startups de cryptographie, notamment Ripple, Stellar, eDonkey, Overnet, ainsi qu’un échange de crypto-monnaie, le Mt Gox (il a vendu sa part et la plate-forme a été recodée bien avant le tristement célèbre piratage), qui gérait à son apogée plus de 70% de toutes les transactions Bitcoin dans le monde.

Il est co-fondateur et CTO de Stellar.org. Avant de co-fonder Stellar, il a fondé et servi en tant que CTO de la société Ripple jusqu’en 2013.

Il a quitté Ripple en désaccord avec la tournure que prenait la société Ripple pour créer Stellar Lumens XLM qui est donc l’équivalent de Ripple avec un but plus ouvert qu’une activité centrée sur les banques et à but lucratif.

Qui sont les investisseurs dans Ripple Labs ?

Date

Type d’investissement

Investisseur

Montant

(Millions $)

Avril 2013

Angel

Andreessen Horowitz, FF Angel LLC, Lightspeed Venture Partners, Pantera Capital, Vast Ventures, Bitcoin Opportunity Fund

2.5

Mai 2013

Angel

Google Ventures, IDG Capital Partners

3.0

Novembre 2013

Seed

Core Innovation Capital, Venture51, Camp One Ventures, IDG Capital Partners

3.5

Mai 2015

Series A

IDG Capital Partners, Seagate Technology, AME Cloud Ventures, ChinaRock Capital Management, China Growth Capital, Wicklow Capital, Bitcoin Opportunity Corp, Core Innovation Capital, Route 66 Ventures, RRE Ventures, Vast Ventures, Venture 51

28

Octobre 2015

Series A

Santander InnoVentures

4

Septembre 2016

Series B

Standard Chartered, Accenture, SCB Digital Ventures, SBI Holdings, Santander InnoVentures, CME Group, Seagate Technology

55

Qu’est-ce que l’algorithme de consensus de protocole Ripple (RPCA) ?

Contrairement à Bitcoin ou Ethereum, Ripple n’a pas de blockchain. Une crypto-monnaie sans Blockchain peut sembler étrange.
Si elle n’a pas de Blockchain, comment vérifie-t-elle les transactions et s’assure-t-elle que tout va bien ? À cette fin, Ripple dispose de sa propre technologie brevetée: l’algorithme de protocole Ripple (RPCAP).

Le mot “consensus” dans le nom signifie que si chaque nœud est en accord avec tous les autres, il n’y a pas de problème. Imaginez, il y a une ancienne arène avec cent vieillards et une ville a besoin de l’accord de tous pour prendre une décision. Si tout le monde est d’accord, vous pouvez commencer une guerre, mettre fin à une guerre, augmenter les impôts, proclamer des jeux olympiques et toutes sortes d’activités intéressantes. Mais si l’un d’entre eux ne le fait pas, rien ne se passera tant que nous n’aurons pas résolu le problème.

A quoi sert Ripple ?

Échange de monnaie à faible commission. Il existe de nombreuses devises qui ne peuvent pas être converties directement les unes aux autres. Les banques doivent donc utiliser le dollar américain comme médiateur. Il y a donc une double commission: convertir les devises A en USD et les USD en monnaie B. Ripple est également un médiateur, mais beaucoup moins cher que l’USD.

Transactions internationales rapides.
Le temps de transaction moyen est de 4 secondes. Comparez-le aux minutes ou plus pour Bitcoin et à quelques jours pour les systèmes bancaires classiques.

Écosystème de paiement.
L’utilisateur peut en principe émettre sa propre devise pour une transaction rapide et économique. Par exemple, on peut créer une devise pour acheter et voir des vinyles vintage ou des figurines entre les collectionneurs.

Quels sont les avantages de Ripple ?

– Ripple est conçu à l’origine comme un système de paiement quotidien, il est donc beaucoup plus sûr que Bitcoin. Au final, les transactions sont beaucoup plus rapides et moins chères.

– Ripple a débuté en tant qu’organisation officielle, son objectif principal étant d’être utilisé par les banques.
Donc, il ne fait pas l’objet de contrôles de réglementation multiples comme beaucoup d’autres crypto-devises.

– Ripple a la capacité d’être échangé contre n’importe quelle devise ou valeur (comme l’or) avec une commission minimale unifiée.

Quelles banques utilisent Ripple ?

  • Accenture
  • Akbank
  • ATB Financial
  • Axis Bank
  • Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA)
  • BMO Financial Group
  • Cambridge Global Payments
  • Canadian Imperial Bank of Commerce (CIBC)
  • CBW Bank
  • CGI Group
  • Cross River Bank
  • Davis + Henderson (D+H)
  • Deloitte
  • Earthport
  • Expertus
  • eZforex
  • Fidor Bank
  • Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG)
  • Mizuho Financial Group (MHFG)
  • National Australia Bank (NAB)
  • National Bank of Abu Dhabi (NBAD)
  • ReiseBank
  • Royal Bank of Canada (RBC)
  • Santander
  • SBI Holdings
  • SBI Remit
  • Shanghai Huarui Bank (SHRB)
  • Siam Commercial Bank (SCB)
  • Skandinaviska Enskilda Banken AB (SEB)
  • Standard Chartered
  • Star One
  • Credit Union
  • Tas Group
  • Temenos Group
  • UBS
  • UniCredit Group
  • Volante Technologies
  • Westpac Banking Corp
  • Yantra Financial Technologies
  • Yes Bank

Conclusion.

Est-ce que Ripple est un bon investissement ?

Clause de non-responsabilité: un investissement sûr à 100% n’existe pas et chaque décision a ses risques. Dans tous les cas, c’est à vous de décider. Cependant, voici quelques avantages et inconvénients pour vous aider.

Avantages:

Comme indiqué ci-dessus, Ripple est une organisation officielle bénéficiant de la confiance de nombreuses banques. Il ne s’agit pas d’une autre startup de Blockchain, créée par une société inconnue ou louche.

Pas d’inflation. Tous les jetons sont initialement exploités et existent déjà.

Plus les banques l’utilisent comme plate-forme de transaction, plus la valeur de XRP est élevée. Si un jour toutes les banques décidaient de l’utiliser comme monnaie unifiée au lieu de traiter les échanges de devises superflus, cela ferait une belle fortune pour tous les lève-tôt qui avaient investi dans Ripple.

Les transactions avec XRP sont ultra rapides, 4 secondes.

Les inconvénients:

C’est très centralisé.
L’idée de crypto-monnaie est d’éviter le contrôle centralisé. Comme les tokens  XRP sont déjà exploités, les développeurs de Ripple peuvent décider quand et combien en libérer, ou non. Donc, c’est comme investir dans une banque.

En plus de la centalisation, il s’agit aujourd’hui d’un monopole, Ripple Labs possédant 60% des pièces !

Il est open source – très intelligent, mais quand le code sera accessible, il y a de fortes chances que beaucoup de gens essaient de le pirater. Certains d’entre eux pourraient même réussir.

Pourquoi Ripple est-il critiqué ?

Bien qu’il existe une longue liste de banques très respectables qui envisagent d’utiliser Ripple, selon le Financial Times, la plupart d’entre elles en sont encore au stade des tests. Les rares personnes qui effectuent des transactions en argent réel utilisent la plateforme, mais pas le token XRP… Alors, peut-être que les banques “ne sont pas que dans Ripple”.

Il peut geler vos transactions !
L’exemple le plus frappant est celui de Jed McCaleb, fondateur de Ripple Labs, qui a tenté de vendre pour plus d’un million de dollars de Ripple. La transaction a été inversée. Il y a des rumeurs selon lesquelles Jed aurait violé le contrat, mais même si c’est véridique, la possibilité même de geler une transaction va à l’encontre des principes de base de la crypto-monnaie.

Si la vitesse de transfert avec XRP est très rapide, le principal souci avec ce token XRP et la société Ripple, c’est qu’ils travaillent exclusivement avec des banques.
Hors, que se passerait-il si les banques venaient à faire faillite, que les banques soient progressivement remplacées par des cryptomonnaies justement, Ripple pourrait disparaître semble-t-il si ses clients sont uniquement des banques… Si les banques sont vos clients et qu’ils disparaissent, votre business model disparait avec.

Si dans l’immédiat, XRP devrait connaître une ascension comme les autres cryptomonnaies, il faut donc faire attention à l’évolution de l’économie et de la situation du système bancaire avec lequel Ripple travaille essentiellement.

L’autre aspect inquétant étant que la société possède l’essentiel des tokens XRP en circulation ou qu’elle peut bloquer une transaction (comme une banque…)

Comme toujours, faîtes bien vos recherches si vous décidez d’investir votre argent, ceci n’est pas un conseil financier, vous êtes seul responsable de votre argent et de vos décisions.

Le token XRP est diponible sur l’essentiel des sites d’échanges comme Kraken, Binance, Bittrex, etc…

Vous pouvez le stocker de manière sûre sur un Nano Ledger: https://conseilscrypto.com/le-meilleur-portefeuille-cryptomonnaies

Le site officiel de Ripple: https://ripple.com
Le Facebook de Ripple: https://www.facebook.com/ripplepay

Le Twitter de Ripple: https://twitter.com/Ripple
Ripple Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCjok1uTSBUgvRYQaASz6YWw
Le Github de Ripple: https://github.com/ripple/rippled
Le White Paper de Ripple: https://conseilscrypto.com/le-white-paper-de-ripple