Barry Silbert va démissionner de son poste de PDG du fonds d’investissement Grayscale


Partager cet article:

Barry Silbert va démissionner de son poste de PDG du fonds d'investissement Grayscale

Grayscale est devenue l’une des sociétés dont on parle le plus dans l’industrie crypto, le fonds d’investissement détient en effet plus de 20 milliards de dollars en Bitcoin BTC, Ethereum, Litecoin et d’autres cryptomonnaies.

Son PDG fondateur, Barry Silbert, a annoncé sa démission prochaine et va laisser place à Michael Sonnenshein qui est le directeur général actuel de la société.

Dans un article sur Medium, Michael Sonnenshein détaille comment il envisage l’avenir de Grayscale.

Barry Silbert quitte son poste de CEO afin de se consacrer au développement de la société mère Digital Currency Group, il a notamment déclaré que la société annoncerait une nouvelle filiale dans un proche avenir.

Avec la hausse phénoménale du cours Bitcoin qui vient d’atteindre les 40 000 dollars, le marché des cryptomonnaies est en effet en train de prendre une place de plus en plus importante dans l’économie et la finance.

déclaration fiscale bitcoin 2021

En annonçant l’arrivée d’une nouvelle filiale et la perspective de nouveaux développements pour Digital Currency Group, Barry Silbert a évoqué la future entrée en bourse de Coinbase.

” Tous les yeux sont rivés sur l’introduction en bourse de Coinbase, qui entraînera la révision du prix de nombreuses entreprises du secteur et accélérera les fusions et acquisitions.”, a-t–il déclaré.

Déjà un géant dans l’investissement et l’achat de BTC pour ses clients investisseurs, il est fort probable que Grayscale et sa maison mère Digital Currency Group suivent le chemin de Coinbase et de son IPO.

Un marché crypto qui va se consolider et voir naître des géants de la cryptomonnaie comme nous avons déjà Google, Facebook, Amazon et Tesla dans d’autres secteurs d’activités.

Malgré la hausse impressionnante du prix du Bitcoin, Grayscale continue d’acheter du BTC pour ses clients institutionnels qui devraient être de plus en plus nombreux à vouloir investir dans ce nouvel actif désormais comparé à l’or.

La banque américaine JPMorgan estime à 600 milliards de dollars la demande en BTC à venir de la part des investisseurs institutionnels et des grandes entreprises.

À LIRE AUSSI: