Xavier Niel de Free investit dans Dune (DUN), la fork de Tezos (XTZ) !


Partager cet article:

La Blockchain Dune (DUN)

Xavier Niel de Free investit dans Dune (DUN), la fork de Tezos (XTZ) !

Et il n’est pas le seul investisseur Français de renom à investir beaucoup d’argent dans un des seuls projets crypto Français de grande ampleur actuellement.
En effet, Jean-Marc Simoncini (connu pour avoir crée Meetic, le célèbre site de rencontres) a lui aussi décidé d’investir dans cette fork de Tezos (XTZ).

Dune et Tezos se présentent comme des concurrents de la blockchain Ethereum.

Comme beaucoup de projets crypto, suite à des conflits internes entre l’équipe technique et la direction, le PDG Français Arthur Breitman et sa femme Américaine Kathleen, une fork va avoir lieu en septembre 2019 sur la blockchain Tezos pour donner naissance à une nouvelle blockchain: Dune (DUN).

Il faut savoir que la majorité des projets cryptos sont des fork ou “dérivé” d’une blockchain originelle.
On copie le code d’une blockchain pour créer la sienne et la modifier ensuite selon le projet et le white paper.
Il y a donc des fork ou copies de la blockchain Bitcoin, Monero, Dash, Ethereum, etc…

déclaration fiscale crypto bitcoin 2021

En cas de conflit interne et fracture, l’équipe qui décide de quitter la blockchain originelle crée donc sa nouvelle blockchain.

La nouvelle équipe de Dune (DUN) a donc trouvé des soutiens de poids et de choix !

  • Marc Simoncini, créateur du site de rencontres Meetic.
    Jean David Blanc, fondateur de la base de données cinématographique Française AlloCiné et de la startup de télévision Molotov.
    Alexis Bonillo, co-fondateur de l’application de partage de localisation en temps réel Znely.
    Xavier Niel, homme d’affaires milliardaire qui détient une participation majoritaire dans l’opérateur de téléphonie mobile Iliad sous la marque Free (le deuxième fournisseur d’accès Internet en France).
    Iliad qui devrait aussi faire partie des membres de l’association Libra, la cryptomonnaie de Facebook.

Le 19 juin 2019, Fabrice Le Fessant avait annoncé dans un article sur Medium la fork de Tezos et la naissance de la blockchain Dune:
https://medium.com/@fabrice_lefessant/what-comes-next-e6cb53ebe7af

“Aujourd’hui, je quitte OCamlPro et ses projets à succès TzScan et Liquidity pour diriger la société Origin Labs, qui vient d’être créée, dans le but de travailler exactement de la même manière que depuis toujours.

Origin Labs et moi-même sommes très heureux de travailler avec un consortium sur ce qui nous attend naturellement: construire une plateforme de blockchain pro-business robuste et innovante appelée DUNE Network.”

“Nous souhaitons bonne chance à Tezos et remercions Arthur Breitman pour ses bons voeux, car nous partageons profondément son point de vue sur l’importance d’un écosystème libre et ouvert. Nous restons attachés à un esprit de coopération qui enrichira cette communauté dans son ensemble.”

Tezos a été l’une des offres initiales de pièces (ICO) les plus médiatisées de 2017.
Avec plus de 232 Millions de dollars collectés !

Le nouveau projet Dune va donc voir le jour en septembre 2019 comme indiqué sur le site, il y aura un airdrop de tokens pour ceux qui possèdaient déjà le jeton Tezos (XTZ).

Dune est donc développé par une société Française appelée Origin Labs qui la commercialise comme un futur concurrent d’Ethereum.
Le projet est soutenu par la société d’investissement Starchain Capital et les investisseurs de renom cités plus haut dans cet article.

Shaun Belcher de l’équipe Tezos affirme posséder une équipe de plus de cinquante développeurs.
L’équipe Dune affirme que Tezos ne compte qu’une vingtaine de développeurs, alors que Dune en compte onze dès le début. Ceci est dû au soutien de Origin Labs.

Cyril Paglino, co-fondateur de Starchain Capital, avait déclaré dans le podcast 21 millions de Capital que “Dune dispose d’une des technologies les plus avancées du marché”.
Vous pouvez retrouver cette interview intéressante dans ce podcast de Grégory Raymond sur https://shows.pippa.io/21-millions-capital

Avec de tels d’investisseurs comme Xavier Niel ou Marc Simoncini, Dune (DUN) peut constituer une menace directe pour sa chaîne d’origine, Tezos (XTZ).

Dune deviendra donc un concurrent direct de Tezos, Tezos et Dune prétendant concurrencer Ethereum (ETH) le leader des blockchains.

Il est certain qu’au final, il n’y aura pas de place pour tout le monde et que la majorité des projets crypto disparaîtront comme lors de la bulle internet des années 2000.
La différence se jouera sur la performance des projets, les moyens financiers pour tenir des années et assurer les coûts de développement.

Il y a d’autres blockchains qui visent à concurrencer Ethereum comme la blockchain EOS déjà opérationnelle.

L’avenir nous dira donc qui seront les gagnants à l’arrivée et les blockchains qui seront finalement adoptées par les entreprises et futurs application décentralisées (Dapps).

À LIRE AUSSI: