Tesla commence à accepter le paiement en Dogecoin, le cours DOGE repart à la hausse

Partager cet article:

Tesla commence à accepter le paiement en Dogecoin, le cours DOGE repart à la hausse

En décembre 2021, Elon Musk avait indiqué que Tesla accepterait bientôt le paiement en Dogecoin (DOGE) pour l’achat de divers produits.

C’est chose faite, le paiement en Dogecoin est disponible sur le site de Tesla, comme l’ont remarqué de nombreux fans de la marque.

Ce cyberquad pour enfant est par exemple listé au prix de 12020 jetons DOGE sur le site de Tesla.

paiement dogecoin sur tesla

Sur son compte Twitter, Elon Musk a confirmé l’arrivée du paiement en Dogecoin sur Tesla.

Le cofondateur de Dogecoin a également publié un message sur Twitter célébrant le lancement du paiement en DOGE sur Tesla.

Meilleurs sites copy trading

La mise en place du paiement en Dogecoin sur Tesla a eu un effet positif sur le cours DOGE qui repart à la hausse. Un cours Dogecoin actuellement autour de 0,20$/0,17€ sur Binance.

Le paiement en Dogecoin n’est pas encore disponible pour l’achat d’une voiture électrique sur le site, une option de paiement qui devrait certainement apparaître prochainement sur le site de Tesla.

En octobre 2021, Tesla a également indiqué dans un document à destination de la SEC que l’entreprise envisage de réintégrer le paiement en Bitcoin qui avait été retiré pour des questions environnementales quant au minage de la crypto BTC.

L’arrivée du paiement en Dogecoin sur Tesla est une bonne nouvelle pour les fans de la crypto DOGE, Elon Musk en premier, mais aussi pour le marché crypto dans son ensemble.
Tesla et son PDG charismatique peuvent en effet soutenir et encourager de manière importante l’adoption et l’usage des cryptomonnaies, en proposant justement le paiement en Dogecoin auprès du grand public.

Un retour du paiement en Bitcoin sur Tesla pourrait également jouer un rôle catalyseur afin de peut-être permettre au cours BTC de repartir finalement à la hausse après de longues semaines d’hésitation.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: