Un Singapourien kidnappe son ami pour lui extorquer 1 million de dollars en Bitcoin


Partager cet article:

Un Singapourien kidnappe son ami pour lui extorquer 1 million de dollars en Bitcoin Mark Cheng

Une histoire dramatique digne d’un film qui se termine en Thaïlande où un singapourien, Kim Lee, a été arrêté pour le kidnapping et la torture de son ami Mark Cheng Jin Quan à qui il a tenté d’obtenir 1 million de dollars de rançon en Bitcoin.

Kim Lee et Mark Cheng se connaissaient via des transactions concernant Bitcoin.

Lee avait persuadé son ami Cheng d’aller en Thaïlande pour un voyage d’affaires afin de rencontrer des locaux dans la perspective d’y faire un deal concernant les cryptomonnaies.

Malheureusement ils ont été kidnappés sur la route en sortant de l’aéroport de Bangkok.

Attachés yeux bandés, battus et drogués par un groupe d’hommes masqués, Mark Cheng a finalement réussi à s’enfuir avant d’être peut-être tué par les ravisseurs comme le rapporte le site The New Paper.

«Ils m’ont enlevé mes vêtements, m’ont aspergé d’eau glacée et m’ont donné des décharges électriques. Ils ont exigé que je remette 1 million de dollars US en Bitcoina déclaré Cheng.

Sous les menaces, Cheng n’a pu que donner environ 62000 dollars en Bitcoin.
Pensant qu’ils allaient le tuer, il est parvenu à s’enfuir.

«Heureusement, je connais les arts martiaux. J’ai tendu la main derrière ma tête et j’ai attrapé le pistolet, puis j’ai fui.» déclare Cheng.

kidnappé et demande de rançon en bitcoin

Un bon samaritain sur la route a emmené Mark Cheng au commissariat de police, son soi-disant ami Kim Lee a ensuite été arrêté dans un hôtel de Bangkok après une chasse à l’homme afin de mettre la main sur cet escroc dangereux.

Mark Cheng a donc ensuite appris que Lee était bien le commanditaire de ce kidnapping qui n’avait que pour but de lui voler un million de dollars en Bitcoin.
Surprise de taille pour Cheng qui ne s’attendait pas à apprendre que c’était son “ami” qui était derrière tout cela, en faisant croire au début qu’il était lui aussi kidnappé tout comme lui.

Kim Lee est pour sa part accusé de vol, agression physique, détention illégale d’armes à feu.

«Je ne m’attendais pas à ce que mon ami soit impliqué. Je ne sais vraiment pas à qui je peux faire confiance maintenant.» a commenté Cheng.

Une histoire qui aurait donc pu se terminer encore plus mal pour lui si les ravisseurs et son faux ami Lee envisageaient effectivement de se débarrasser de lui…

Il faut toujours rester discret sur les Bitcoins ou cryptomonnaies que vous possédez même auprès de votre entourage.

À LIRE AUSSI: