La banque américaine Signature Bank ne va plus traiter les transactions SWIFT inférieures à 100 000 dollars pour les utilisateurs d’échanges crypto dont Binance

Partager cet article:

La banque américaine Signature Bank ne va plus traiter les transactions SWIFT inférieures à 100 000 dollars pour les utilisateurs d'échanges crypto dont Binance

L’échange crypto Binance a averti que la banque américaine Signature Bank ne va plus traiter les transactions SWIFT inférieures à 100 000 dollars (USD) pour ses clients.

Cette mesure entrera en vigueur le 1er février 2023, elle n’impactera pas le fonctionnement des virements en dollars sur Binance qui utilise trois autres banques pour les transactions en dollars.

« L’un de nos partenaires bancaires fiduciaires, Signature Bank, a indiqué qu’il ne soutiendrait plus aucun de ses clients échanges crypto avec des montants d’achat et de vente inférieurs à 100 000 USD à compter du 1er février 2023 », a déclaré Binance.

Binance indique également que seulement 0,01% des utilisateurs de Binance utilisent les services de la banque Signature Bank.

Des précisions importantes car, suite à cette nouvelle qui a fait le tour des réseaux sociaux, de nombreux messages sont venus semer le doute en prétendant que Binance ne pourrait plus traiter de transactions en dollars après le 1er février 2023.

Hors, Binance, comme ses concurrents majeurs tels que Kraken ou Coinbase, utilise plusieurs partenaires bancaires afin de répondre aux demandes de ses utilisateurs, qu’il s’agisse de transactions en dollar, euro, ou d’autre monnaies fiduciaires disponibles pour les clients de l’échange crypto qui compte près de 130 millions de clients dans le monde.

meilleure carte débit crypto 300 250

Binance rappelle également que ces changements concernant Signature Bank n’affectent pas les transactions d’achat et de vente de Bitcoin ou de cryptomonnaies à l’aide de cartes bancaires.

La banque Signature Bank a déclaré que ces nouvelles mesures ont été décidées afin de réduire son exposition aux crypto-monnaies, suite aux récents avertissements émis par certaines administrations américaines qui ont averti les banques quant aux risques liés aux crypto-actifs.

Début janvier, la Réserve fédérale, la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) et l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) ont en effet publié une déclaration conjointe adressée aux banques américaines dans laquelle les régulateurs déclarent que l’offre de produits et de services crypto doit être considérée comme une activité à haut risque, cliquez ici pour lire notre aticle à ce sujet.

Suivez-nous sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: