Face à la pression des régulateurs, Binance abaisse les limites de retrait pour les comptes non vérifiés et va renforcer les vérifications KYC


Partager cet article:

Face à la pression des régulateurs, Binance abaisse les limites de retrait pour les comptes non vérifiés et va renforcer les vérifications KYC

Afin de se conformer aux exigences des régulateurs de nombreux pays dans le monde, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a fait plusieurs annonces concernant les mesures prises par son entreprise afin de se mettre au diapason des réglementations internationales.

Nous voulons être autorisés partout“, a déclaré Changpeng Zhao qui indique que l’entreprise a lancé des processus de licences et d’approbations notamment en Asie-Pacifique, en EMEA (Europe, moyen-orient et Afrique) et en Amérique latine.

Autre mesure phare annoncée, la baisse des limites de retrait pour les comptes non vérifiés qui passe de 2 BTC à 0,06 BTC (environ ~2 000 dollars USD).
Le CEO de Binance annonce que l’échange crypto leader mondial va renforcer ses efforts KYC afin de s’adapter aux nouvelles réglementations.

CZ déclare que ces changements et procédures ont pour but de passer du statut de startup technologique à celui d’institution financière et qu’il souhaite donc se coordonner avec les régulateurs en veillant à ce que ses procédures d’octroi de licence et de conformité soient en ordre.

L’échange crypto a également revu à la baisse l’effet de levier maximal en trading qui passe de x100 à x20.

sorare 300x250

Changement de PDG chez Binance

Changpeng Zhao a également indiqué l’éventualité d’un changement de PDG chez Binance et qu’il chercherait un candidat ayant une expérience en matière de conformité et de réglementation.

Être PDG de n’importe quelle entreprise est un travail très exigeant, cela ne me dérange pas de faire une pause. Nous sommes suffisamment sérieux pour rechercher une personne expérimentée en matière de conformité pour diriger l’organisation. Je serais honoré de diriger Binance en tant qu’institution financière réglementée jusqu’à ce que nous trouvions quelqu’un qui puisse faire un meilleur travail que moi.

En ce moment, je recherche en fait une personne senior avec une solide expérience en matière de conformité, avec une solide expérience réglementaire pour diriger l’ensemble de l’organisation, pour peut-être devenir le nouveau PDG de Binance.

Je suis un entrepreneur en technologie, je dirige l’entreprise depuis quatre ans et c’est bien, et nous devons passer par ce pivot. Je ne pense pas être la meilleure personne pour diriger cet effort. Je pense qu’il est préférable d’avoir quelqu’un avec une très solide expérience en réglementation.”, a déclaré Changpeng Zhao.

Beaucoup de changement en perspective donc pour Binance qui n’a d’autre choix que de se conformer aux régulateurs si l’entreprise veut continuer son activité de manière pérenne.

D’autant plus que Binance a indiqué son intention de faire entrer en bourse sa filiale américaine Binance US.

La baisse des limites de retrait pour les comptes non vérifiés pourrait engendrer le départ de certains utilisateurs qui souhaitent garder leur anonymat dans le trading crypto et qui pourraient s’orienter vers des échanges crypto tels que Kucoin.
Ce qu’il s’était passé pour la plateforme de trading BitMEX qui avait renforcé sa politique de vérification d’identité (KYC) suite à des problèmes avec les autorités américaines et dont le volume de trading a depuis beaucoup baissé.

Binance veut consolider sa place de leader et va devoir se mettre en règle vis-à-vis des régulateurs si l’entreprise veut maintenir sa place sur le podium aux côtés des autres échanges crypto majeurs que sont Coinbase, Kraken ou FTX qui vient de lever 900 millions de dollars.

Un cours Bitcoin qui n’a pas été particulièrement affecté par ces annonces et qui se situe actuellement autour des 40 000 dollars sur Binance.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: