La ville de Miami convertit une partie de ses fonds de trésorerie en Bitcoin BTC

Partager cet article:

La ville de Miami convertit une partie de ses fonds de trésorerie en Bitcoin BTC

La ville de Miami aux Etats-Unis innove et convertit une partie de ses fonds de trésorerie en Bitcoin BTC !

Le maire de Miami, Francis Suarez, avait annoncé qu’il se pencherait sur la question, il a tenu promesse et est même passé à l’acte, faisant de Miami la première ville à avoir une partie de son fonds de Trésorerie en bitcoin.

Francis Suarez a annoncé la nouvelle dans une vidéo postée sur Twitter:

Autre nouvelle de taille, la ville va permettre à ses fonctionnaires d’être payés en cryptomonnaie Bitcoin.

Les résidents de la ville de Miami pourront aussi payer certaines taxes et impôts en Bitcoin, la ville veut se placer comme innovante et devenir un hub de la cryptomonnaie dans le monde.

meilleurs bots crypto trading

Francis Suarez a déclaré à ce sujet:

« C’est aussi une demande de la législature de l’État que la ville de Miami soutienne les efforts visant à faire du bitcoin une monnaie acceptable dans laquelle nous pouvons potentiellement investir à l’avenir, c’est merveilleux d’être une ville très crypto-avancée, dans la ville de Miami.

Je tiens à remercier mes collègues de la commission d’avoir permis que cela se produise. »

C’est en montrant l’exemple que les choses avancent, on peut donc s’attendre à ce que d’autres villes emboîtent le pas à la ville de Miami.

Qui sait, nous verrons peut-être un jour la vile de Paris investir dans du Bitcoin.

Une adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies qui s’accélère, le PDG d’Uber a ainsi déclaré qu’il pourrait être bientôt possible de payer en Bitcoin s’il y a effectivement une demande en ce sens.

Amazon travaille aussi sur un projet de paiement en cryptomonnaie.

Les choses avancent à grands pas pour le secteur crypto, un cours Bitcoin qui se dirige déjà vers les 50 000 dollars, dopé par la récente annonce de Tesla qui a acheté du Bitcoin pour 1,5 milliard de dollars.

À LIRE AUSSI: