La police a arrêté le fondateur de la startup de jeux blockchain Komodore64 qui avait levé 78 millions d’Euros !


Partager cet article:

La police a arrêté le fondateur de la startup de jeux blockchain Komodore64 qui avait levé 78 millions d'Euros

La police a arrêté le fondateur de la startup de jeux blockchain Komodore64 qui avait levé 78 millions d’Euros !

Le bear market continue d’apporter son lot de startup crypto qui font faillite pour diverses raisons dont certaines suite aux malversations de leurs dirigeants.

C’est ce qui semble arriver au projet crypto de jeux blockchain Komodore64 dont le fondateur, Sam Narain, a été arrêté par la police Néerlandaise comme le relate en détails le journal Hollandais Sprout.
La startup de jeux blockchain semble en faillite avec des salariés qui n’auraient pas été payés depuis des mois et qui ont donc déposé le bilan de la société qui avait pourtant levé 78 millions d’Euros !

Komodore64 devait développer des jeux blockchain basés sur la blockchain Komodo comme son nom l’indique.

Il se dit que le fondateur de Komodore64 aurait été arrêté à l’hôtel Hilton de la Hague où il se serait réfugié du fait de menaces de la part d’investisseurs plus qu’en colère.
Des investisseurs floués et arnaqués réclament notamment que la police confisque le passeport de Sam Narain afin qu’il ne s’enfuie pas à l’étranger.

Meilleurs sites copy trading

Malgré cela, la startup crypto a quand même pu développer des jeux blockchain et il y a donc des actifs qui pourraient être exploités s’ils le sont et à voir par qui.
Les investisseurs et salariés attendent de savoir ce qu’il reste concrètement des dizaines de millions d’euros levés en ICO.

Afin de séduire des investisseurs, le fondateur aurait prétendu que la société Goldman Sachs investissait dans Komodore4, il serait allé jusqu’à présenter des personnes qui jouaient le rôle d’employés de Goldman Sachs.
Sam Narain avait aussi présenté un certain Max Theyse comme cofondateur alors que le vrai cofondateur est une autre personne.

La facture est donc salée pour les investisseurs qui ont cru à Komodore 64 et à son fondateur qui semble plutôt être un escroc qu’autre chose.
Les investisseurs qui vont essayer de récupérer ce qu’il pourrait rester des 78 millions d’Euros levés pour ce projet crypto.
Les salariés espèrent eux aussi peut-être recevoir quelque chose pour les mois de salaire impayés, il semble aussi qu’il y ait des loyers qui restent impayés.

On se demande donc où sont passés 78 millions d’Euros…

À LIRE AUSSI: