La France approuve un projet de loi permettant aux compagnies d’assurance d’investir dans des crypto-monnaies !

Partager cet article:

La France approuve un projet de loi permettant aux compagnies d'assurance d'investir dans des crypto-monnaies

La France approuve un projet de loi permettant aux compagnies d’assurance d’investir dans des crypto-monnaies !

Le parlement Français a approuvé un projet de loi permettant aux assureurs Français d’investir dans des crypto-monnaies.
C’est ce que rapporte un article paru dans Les Echos le jeudi 11 avril 2019.

L’Assemblée Nationale Française a approuvé le « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises », également appelé « Le Pacte ».
Il a obtenu 147 voix pour et 50 contre, selon le site Internet de Reuters.

La mesure intervient après qu’Eric Woerth, président de la Commission des finances de l’Assemblée Nationale, avait proposé d’interdire les crypto-monnaies Monero et Zcash.

Du Bitcoin dans les contrats d’assurance-vie.

meilleurs bots crypto trading

Désormais, avec cette nouvelle annonce, les assureurs peuvent investir dans des crypto-monnaies et des tokens sans limitation de quantité.
En outre, cela permettra aux particuliers de réorienter leur épargne en tant qu’investissement dans une entreprise.

La loi est donc conçue pour stimuler le développement des entreprises locales.
Une double disposition de ce type permettra aux fournisseurs de services d’investir dans des crypto-monnaies par le biais de fonds professionnels spécialisés.
De même, ils peuvent proposer des polices d’assurance vie sous forme de crypto-monnaie, ainsi que des fonds d’investissement professionnel (PCIF).

Olivia Grégoire, une membre du parlement français qui a participé à la rédaction du projet, a donné quelques détails, selon le rapport des Echos du 12 avril 2019:

« Deux types de transferts seront possibles: d’une police d’assurance vie à un contrat souscrit ultérieurement, chez le même assureur; et, jusqu’au 1 er janvier 2022 seulement, d’un contrat d’assurance vie à un nouveau régime d’épargne-retraite, dans le format prévu par les mêmes dispositions de la convention ».

Cette publication indique également que la loi fait référence au processus de privatisation.
Cela inclut la vente de la participation de l’État au groupe d’aéroports ADP, qui collecterait des fonds pour la création d’un nouveau fonds pour l’innovation.

Cette nouvelle importante va donc permettre à des entreprises ou même des particuliers d’investir plus facilement dans les cryptomonnaies.
Un pas de plus vers la généralisation des cryptomonnaies dans la vie courante du grand public et des entreprises qui ne souhaiteraient pas le faire eux-mêmes mais préfèreraient déléguer un investissement dans Bitcoin ou d’autres cryptomonnaies via des professionnels de l’assurance ou de la finance.

À LIRE AUSSI: