La crypto iExec (RLC) explose suite à son listing sur Coinbase


Partager cet article:

La crypto iExec (RLC) explose suite à son listing sur Coinbase

Ce n’est pas tous les jours qu’une startup crypto française voit sa cryptomonnaie listée sur Coinbase, c’est ce qu’il vient d’arriver à iExec et son token RLC.

Entre le listing sur Coinbase et d’autres nouvelles très positives, le cours iExec (RLC) a explosé, passant de 3$/2,47€ début mai 2021 à 16,50$/13,56€ le 10 mai sur Binance !

hausse cours iexec rlc

Le token RLC était déjà listé sur Binance, il vient aussi d’être ajouté sur Huobi et Bithumb, une reconnaissance supplémentaire qui a fait monter le cours RLC encore plus haut.

Basée à Lyon en France, la startup iExec n’est pas un tout nouveau projet pour ceux qui fréquentent le monde des crypto-monnaies depuis un certain temps, il existe depuis 2017 et propose, à travers la blockchain, la décentralisation du stockage cloud comme sa mission principale.
Un projet qui ressemble à celui de Filecoin (FIL) et qui agit comme un courtier pour ce type de service.

Les utilisateurs peuvent contribuer ou louer des ressources informatiques sur la plateforme iExec, les développeurs peuvent louer des ressources cloud à la demande et payer avec le token RLC.
Le jeton a été lancé en 2017 et son offre initiale de jetons (ICO) avait permis à iExec de lever 12 millions de dollars.

sorare 300x250

En ce qui concerne les fondateurs d’iExec RLC, Gilles Fedak est PDG et co-fondateur, il a travaillé à l’INRIA en tant que chercheur scientifique.
Haiwu He, autre co-fondateur et directeur de l’APAC chez iExec, il a été professeur à l’Académie chinoise des sciences, ingénieur de recherche en transfert d’innovation à l’ENS Lyon.

Le 6 mai dernier, la startup blockchain a annoncé le lancement officiel du programme iExec Developer Rewards doté d’un million de dollars «pour encourager les développeurs à débloquer des opportunités d’innovation rendues possibles par le protocole iExec».

Des collaborations avec des entreprises de renom

IBM, Google, EDF, Microsoft, Intel, Consensys, iExec collabore déjà avec de grandes entreprises comme nous l’avions déjà évoqué dans un article de novembre 2019.

iExec est aussi impliquée dans un projet Data Cloud soutenu par l’UE.

“IExec a annoncé sa position de fournisseur de technologie dans le projet DataCloud soutenu par l’UE.

En outre, 16 autres partenaires participeront, dont Bosch, SINTEF, l’Institut royal de technologie, l’Université de Klagenfurt, Ubitech et Tellu.”

La startup française iExec avance rapidement, ce projet blockchain qui repose sur des bases solides est donc très prometteur.
Les perspectives de croissance pour iExec RLC semblent clairement importantes car les investisseurs recherchent des cas d’utilisation réels de la blockchain.

La couverture médiatique du Dogecoin occulte en effet de nombreux projets blockchain sérieux qui innovent et font avancer toute l’économie qui se développe actuellement autour de ces nouvelles technologies révolutionnaires.

La hausse du cours iExec (RLC) illustre ainsi la réussite de cette startup en pleine croissance.

À LIRE AUSSI: