La guerre des clans continue sur Bitcoin Cash (BCH)


Partager cet article:

La guerre des clans continue sur Bitcoin Cash (BCH)

Une hard fork a eu lieu récemment sur la blockchain Bitcoin Cash (BCH), sujet couvert dans un article précédent, une fork qui a donné naissance à deux réseaux distincts: Bitcoin Cash ABC (BCHA) et Bitcoin Cash Node (BCHN).

Un conflit entre deux clans au sein de la communauté Bitcoin Cash et qui repose sur la mise en place d’une taxe de 8% sur les revenus des mineurs de la crypto-monnaie BCH.

Une taxe refusée par l’équipe Bitcoin Cash Node (BCHN) qui est majoritaire au sein de la communauté face à l’équipe Bitcoin Cash ABC (BCHA) considérée comme partie rebelle au sein de Bitcoin Cash.

La fork a d’ailleurs confirmé que BCHN sort vainqueur de ce conflit du fait qu’aucun mineur n’utilise le réseau BCHA pour miner de nouveaux blocs.

Une guerre de clans qui ne s’arrête pas là, un groupe anonyme, qui se fait appeler Voluntarism.dev sur Twitter, a lancé une attaque à 51% contre le réseau Bitcoin Cash ABC (BCHA), comme a pu le commenter Vitalik Buterin (Cofondateur Ethereum).

meilleurs bots crypto trading

L’objectif de cette attaque menée par ce groupe anonyme est de détruire le réseau BCHA en le rendant non profitable pour les mineurs de jetons BCH qui voudraient l’utiliser.

L’attaque menée a modifié le code de manière à taxer les mineurs à 100%, au lieu de 8%, afin que les mineurs sur Bitcoin Cash ABC (BCHA) ne gagnent rien au final.

Ce groupe Voluntarism.dev explique son geste en indiquant que l’équipe ABC a violé un principe de non-agression (NAP) et qu’en représailles, ils ont donc décidé d’attaquer ce réseau rebelle afin de le faire disparaître.

“ABC a violé le NAP avec 9 mois de guerre civile.

Les freeriders doivent payer 100% de la récompense de bloc à ABC.

Nous rendrons orphelin tous les blocs qui ne le font pas. Nous paierons également 100%, une fois qu’ABC aura fusionné ce changement.”

En réponse à cette attaque, un développeur proche de BCHA, Chris Troutner, a déclaré à Decrypt que tout cela est une «plaisanterie facétieuse» et n’est en aucun cas une menace réelle pour les mineurs de ce réseau.

Le développeur indique que les mineurs peuvent librement modifier le logiciel afin d’éviter les modifications provoquées par cette attaque à 51%

«Personne n’est incité à voir ce code fusionné dans le code de production.

Un mineur est libre de modifier le logiciel, mais à aucun moment il ne peut obliger d’autres mineurs à exécuter ce logiciel.», déclare Chris Troutner.

Une guerre de clans qui est donc loin d’être terminée au sein de Bitcoin Cash, un conflit qui n’améliore clairement pas l’image de BCH qui a toujours tenté de prendre la place du vrai Bitcoin BTC, sans jamais y arriver.

Un cours Bitcoin Cash qui est aujourd’hui autour des 291 dollars/243 euros, très loin de son plus haut atteint de 4355$/3638€ fin 2017 !

À LIRE AUSSI: