Grayscale pourrait attaquer la SEC en justice si elle continue de bloquer le lancement de Bitcoin ETF aux Etats-Unis

Partager cet article:

Grayscale pourrait attaquer la SEC en justice si elle continue de bloquer le lancement de Bitcoin ETF aux Etats-Unis

Grayscale, un fonds d’investissement qui gère plus de 28 milliards de dollars en actifs bitcoin sous gestion, pourrait attaquer la Securities and Exchange Commission (SEC) en justice si elle continue de refuser le lancement de Bitcoin ETF aux Etats-Unis.

Le géant Grayscale souhaite d’ailleurs convertir en ETF son fonds Bitcoin Trust de 28,5 milliards de dollars en Bitcoin (BTC).

C’est le PDG de Grayscale, Michael Sonnenshein, qui a fait cette déclaration dans une interview à Bloomberg, indiquant que « toutes les options sont sur la table. »

Comme de nombreuses autres entreprises (Bitwise, VanEck, ARK Invest, …) qui ont déposé des demandes d’autorisation auprès de la SEC afin de valider leur ETF Bitcoin, Grayscale est lassée de voir la SEC refuser toutes les demandes qui lui sont soumises.

La SEC juge en effet, et certainement à juste titre, que le cours Bitcoin (BTC) est encore trop facilement manipulable sur les marchés et qu’il n’est donc pas encore possible de valider le lancement de Bitcoin ETF.

meilleure carte débit crypto 300 250

Lorsque le régulateur américain jugera que le moment opportun est arrivé pour valider un ETF Bitcoin, il le fera.

Comme le souligne le CEO de Grayscale, « c’est une question de quand, pas de savoir si, un ETF Bitcoin spot est approuvé. »

Si le temps peut sembler long pour tous ces fonds d’investissement qui trépignent de lancer leur Bitcoin ETF, attaquer la SEC en justice ne changerait certainement pas grand chose au résultat final.
Il est en effet possible d’assigner en justice l’administration américaine si l’on considère qu’elle est en faute mais un procès aux Etats-Unis coûterait très cher et durerait des années avant de voir un juge statuer. Un Bitcoin ETF serait d’ailleurs certainement validé avant la fin d’un tel procès.

Certains analystes estiment d’ailleurs que la SEC pourrait finalement valider des ETF Bitcoin en 2023. Pure spéculation bien sûr, il faudra attendre le feu vert de la SEC qui viendra un jour effectivement.

Un marché crypto qui continue son développement en attirant toujours plus d’investisseurs institutionnels.
Le cours Bitcoin (BTC) a d’ailleurs créé la surprise hier en dépassant les 48000 dollars/43595 euros sur Binance.

Un cours BTC qui pourrait ainsi reprendre un cycle haussier durable, ce qui agace donc de nombreux fonds d’investissements comme Grayscale qui souhaiteraient effectivement pouvoir lancer un ETF Bitcoin dans cet environnement haussier.

Suivez Conseils Crypto sur TelegramFacebook et Twitter.

À LIRE AUSSI: