Pour la banque américaine Goldman Sachs, Bitcoin n’est pas un investissement viable pour ses clients


Partager cet article:

Pour la banque américaine Goldman Sachs, Bitcoin n'est pas un investissement viable pour ses clients

La banque d’investissement américaine a aussi déclaré que les cryptomonnaies ne sont pas une classe d’actifs comme l’indique Yahoo Finance.

C’est lors d’un appel aux investisseurs pour discuter des politiques actuelles concernant Bitcoin, l’or et l’inflation dans le contexte de la crise du Coronavirus/Covid19, que la banque Goldman Sachs a fait de son mieux pour décourager ses clients d’acheter et d’investir dans Bitcoin.

Goldman Sachs nous fait-elle ce qu’avait fait JP Morgan en déclarant que Bitcoin était une fraude ?

Cela y ressemble beaucoup sachant que depuis, la banque américaine JP Morgan Chase a retourné sa veste en accueillant l’échange crypto Gemini parmi ses clients !

Pour justifier ses dires, la banque Goldman Sachs évoque le fait que Bitcoin est une cryptomonnaie très volatile et donc un investissement dangereux pour ses clients.

déclaration fiscale bitcoin 2021

La banque d’investissement américaine invoque aussi le fait qu’il n’y a pas de preuves que Bitcoin peut servir de couverture contre l’inflation.
Tout le contraire qu’ont pu déclarer certains investisseurs comme Paul Tudor Jones, qui a investi 2% de son capital dans Bitcoin BTC justement.

Goldman Sachs déclare notamment:

“Nous pensons qu’un titre dont l’appréciation dépend principalement de la volonté de quelqu’un d’autre de payer un prix plus élevé pour lui n’est pas un investissement approprié pour nos clients.”

Faîtes ce que je dis mais pas ce que je fais, c’est peut-être et surtout ce qui serait en train de se passer quand une banque américaine décourage ses clients d’acheter du Bitcoin.

Lorsque Jamie Dimon, CEO de JP Morgan, avait déclaré que “Bitcoin est une fraude“, il avait été découvert que la banque achetait du Bitcoin sans rien dire !

Si le prix de Bitcoin venait à monter fortement dans le futur, il est certainement plus judicieux pour les banques d’acheter du Bitcoin maintenant, pour le revendre plus tard à leurs clients quand le cours Bitcoin sera beaucoup plus haut.

Sharmin Mossavar-Rahmani, directeur des investissements pour la gestion de patrimoine chez Goldman Sachs, déclare ainsi:

“Nous pensons également que même si les fonds spéculatifs peuvent trouver les échanges de cryptomonnaies attrayants en raison de leur forte volatilité, cet attrait ne constitue pas une justification d’investissement viable.”

Ces déclarations de Goldman Sachs ont donc fait le tour des médias et des réseaux sociaux, au moment où de nombreux investisseurs institutionnels franchissent le pas pour acheter et investir dans Bitcoin et les cryptomonnaies.

Le PDG de Coinbase, Tyler Winklevoss, a commenté ironiquement les déclarations de Goldman Sachs:

Goldman Sachs: Nous ne recommandons pas le bitcoin sur une base stratégique ou tactique pour les portefeuilles d’investissement des clients …

Google Translate: Nous ne voulons pas que nos clients achètent du Bitcoin et réalisent qu’ils n’ont plus besoin de nous.”

Tout comme pour la banque JPMorgan, il est fort à penser que nous lirons un jour que Goldman Sachs décide d’investir dans Bitcoin, que ce soit pour elle ou ses clients. (Une fois qu’elle en aura accumulé suffisamment à un bon prix).

À LIRE AUSSI: